Exemples de diagnostics-conseils personnalisés « Souriez, vous êtes bouclée ! » : Cas pratiques

A travers mes diagnostics-conseils, j’ai été amenée à accompagner un large spectre de problématiques capillaires, sur des cheveux bouclés de toutes origines et de tous âges, toutes textures, cheveux épais ou fins, fournissant à chaque fois une analyse personnalisée et détaillée avec les conseils adaptés à chacune et à chaque objectif capillaire qu’il s’agisse d’avoir des boucles mieux définies, avec plus de ressort ou au contraire plus lâches, augmenter ou réduire le volume, etc. Mon diagnostic-conseil ne vise pas à imposer ma vision capillaire ou mes préférences mais au contraire de me caler sur VOS attentes, sans jugement de valeur. Le but est que vous puissiez vous sentir bien, à l’aise et belle avec vos cheveux au naturel et atteindre votre but, sans recours à des traitements chimiques ou des appareils chauffants qui abîment les cheveux et qui sont coûteux. Voici à titre d’exemple une petite présentation de quelques cas pratiques (les visages et noms ont été bien sûr masqués/modifiés à des fins de confidentialité) que j’ai été amenée à traiter :

Diagnostic-conseil routine capillaire n°1 : Le cas de Louise âgée de 24 ans

Objectifs capillaires :

« Retrouver ses boucles d’enfance bien définies et en finir avec les cheveux secs mousseux et ternes sans tenue. »

Type de boucles : 3B (origines franco-italienne-hispanique et arabe)

Historique capillaire : Louise avaient accumulé les agressions sur ses boucles avec des colorations et décolorations à répétition, le lissage thermique quotidien ainsi que les défrisages. Au moment du diagnostic, ses cheveux correspondaient malgré tout à des repousses saines (cheveux non sensibilisés suite à l’arrêt des mauvais traitements)

Problématique capillaire : Louise était insatisfaite de ses boucles sans forme et poreuses, trop volumineuses et à l’aspect « pailleux ». Elle souffrait de plus d’un problème de cuir chevelu qui la grattait et parfois douloureux. De ce fait, elle les attachait tous les temps.

Mon diagnostic & mes conseils personnalisés : Après avoir passé en revue la routine complète de Louise du matin au soir, au quotidien, en semaine et au mois, j’ai été en mesure d’identifier les points qu’il lui fallait améliorer, les erreurs à éviter en terme de gestuelle et d’ingrédients (dosage des actifs gainants et humectants notamment).
Un des problèmes de Louise était notamment l’utilisation d’un AS et une fréquence de soins non adaptés, ainsi qu’une application des produits et méthode de séchage non optimales voire nuisibles à ses boucles.
Je l’ai donc guidée, à travers mon diagnostic, sur toutes ces étapes ainsi que sur les ingrédients à privilégier y compris les actifs apaisants utiles dans son shampooing concernant ses problèmes de cuir chevelu. Mon diagnostic a aussi inclu des conseils coiffure pour la nuit et au quotidien pour éviter les douleurs de son cuir chevelu et réduire le volume de ses cheveux qu’elle n’aimait pas, ainsi que des astuces pour ré-activer et favoriser la formation de ses boucles naturellement.

Diagnostic-conseil routine capillaire n°2 : Le cas de Naïma âgée de 16 ans (via sa Maman)

Objectifs capillaires :

« Réduire le volume de ses cheveux et assouplir ses boucles sans effet pailleux »

Type de boucles : 3C (origine maghrébine)
Chevelure dense, frisure serrée voire crépue en racine.

Historique capillaire : Afin de contrôler le volume de sa masse capillaire, le lissage au fer avait été pratiqué régulièrement jusqu’à passer au lissage brésilien à raison de 4 traitement à raison de 2/an pendant 2 ans.

Problématique capillaire : Masse capillaire difficile à gérer surtout par temps pluvieux et entraînant des moqueries d’élèves,d’où le recours aux lissage brésiliens qui n’ont pas donné satisfaction du fait de leur effet temporaire et du coût représenté, ainsi que la perte des boucles.
Le volume en racine avec la texture tendant vers le crépu la gênait aussi pour se coiffer. Besoin d’assouplir les cheveux naturellement et de détendre la frisure pour un aspect plus ondulé que frisé et perdre en volume. Régler aussi le problème de cheveux plus secs et d’aspect pailleux sur le dessus en surface.

Mon diagnostic & mes conseils personnalisés : Après avoir analysé la routine complète de Naïma du matin au soir, au quotidien, en semaine et au mois, j’ai pu relever les points qu’il lui fallait améliorer, les erreurs à éviter en terme de gestuelle et d’ingrédients. Ma mission était ici d’identifier tous les facteurs potentiels de volume accru dans sa routine et les supprimer. J’ai notamment repéré une mauvaise application de certains produits et surtout une méthode de séchage et de routine nocturne partiellement inadaptées à son objectif capillaire. Il manquait aussi un produit important dans sa routine nécessaire à substituer potentiellement à un autre ou à utiliser en complément.

Je lui ai aussi conseillé de changer le type de soins qu’elle effectuait (soin sans rinçage et masque) pour aider à l’assouplissement et à la détente souhaitées de ses boucles avec des actifs lissants n’altérant pas la fibre ni les liaisons et sans chaleur bien sûr. Enfin, je lui ai recommandé l’usage d’un produit supplémentaire pour limiter le gonflement de ses cheveux lors de leur séchage et mise en forme, ainsi que des astuces pour lutter contre les cheveux frisottants ou secs du dessus de tête

Je lui ai donc indiqué, à travers mon diagnostic, tous mes conseils du lavage au séchage en passant par la mise en forme de sa chevelure, en terme de mode opératoire, d’ingrédients, de gestuelle et de produits/marques à favoriser, ainsi que des explications sur les modes d’action des produits par rapport à la structure du cheveu et à son comportement. Mon diagnostic a aussi inclu des conseils de coupe pour alléger sa chevelure et réduire la masse.

Diagnostic-conseil routine capillaire n°3 : Le cas de Laura âgée de 30 ans

Objectifs capillaires :

« Avoir des boucles bien dessinées dés la racine qui tiennent, diminuer le volume des cheveux et ne plus être obligée d’attacher ses cheveux tous les jours pour les cacher »

Type de boucles : 2B (après 2 lissages semi-permanents)
Chevelure épaisse, ondulations avec un effet gauffré par endroit et des mèches en surface broussailleuses isolées sans forme.

Historique capillaire : Enfant, ses boucles ne sont apparues qu’à l’âge de 7 ans. Dés l’âge de 10 ans elle subit un défrisage pour réussir à maîtriser son volume qui la gêne pour se coiffer puis 2 lissages semi-permanents.

Problématique capillaire : Une chevelure trop volumineuse avec des boucles non dessinées et qui ne commence pas dès la racine pour les cheveux sur le dessus de tête. Trop de frisottis et pas de tenue des boucles naissantes après le lavage.

Mon diagnostic & mes conseils personnalisés : Après avoir passé au crible la routine complète de Laura du matin au soir, au quotidien, en semaine et au mois, j’ai noté différents éléments qu’il lui fallait modifier. Sa routine manquait notamment d’une mise en forme efficace de ses cheveux d’autant plus importante sur cheveux longs qui tendent à moins bien tenir la boucle sur la longueur (effet d’alourdissement). Je lui ai aussi conseillé de changer de moment pour effectuer ses soins ainsi que la fréquence pour de meilleurs résultats.
De plus, son application des produits n’était pas encore ici appropriée ce qui nuisait à l’hydratation de ses longueurs et causait les mèches sèches dont elle se plaignait. Enfin, étant donné qu’elle vivait en climat relativement humide, je lui ai demandé de vérifier la réaction de ses cheveux à certains ingrédients afin d’éviter d’aggraver les gonflements et frisottis qu’elle n’aimait pas.

Retour au descriptif du diagnostic-conseil « Souriez, vous êts bouclée »