Lisser ou dessiner ses boucles avec les bigoudis et mise en pli à la Marilyn Monroe

Le secret des jolies boucles vaporeuses de Marilyn ? Ses bigoudis dont elle ne se séparait jamais… jusqu’à Beyoncé, de nos jours. Loin d’être réservés à nos grands-mères, ils peuvent s’avérer fort utiles pour sculpter les boucles (tout ou partie), les détendre voire même les lisser en souplesse. Les rouleaux allègent et disciplinent la frisure avec naturel, et permettent de gagner du volume aux racines en les décollant. Si vos cheveux sont défrisés, cette technique peut aussi vous aider à maîtriser vos repousses. Le tout sans agresser les cheveux, contrairement au fer à boucler ! Quel type de bigoudis choisir, quel diamètre et comment les poser puis se coiffer… ?

Comment agissent les bigoudis ?
Les bigoudis servent à obtenir une déformation mécanique sur cheveux mouillés en général.
L’eau rompt les liaisons faibles (liaisons hydrogène, salines et hydrophobes) entre les chaînes de kératine du cheveu. Mouillé, le cheveu plus élastique imprime le mouvement désiré. Puis, en séchant ou à l’aide de la chaleur du sèche-cheveux, ces liaisons faibles se reconstituent. Le mouvement est maintenu temporairement (jusqu’à un nouveau contact avec l’eau qui brise les nouvelles liaisons formées).
C’est le principe du modelage temporaire de la forme des cheveux

Quels bigoudis choisir pour ses cheveux ?
Il existe plusieurs types de bigoudis, de différentes matières et modes de fixation :


Les bigoudis en tulle (ou « brosse », « grillage ») à épingle que l’on vient fixer avec un pics plastique ou métal, plus connu sous le nom de rouleaux à mise plis.
Ils contiennent une mini brosse ronde entouré d’un filet, la plupart du temps ils sont très petits. Attention aux noeuds sur cheveux fins. ce type de rouleau permet aux cheveux de sécher plus vite car l’air circule à travers le matériau maillé. Bémol : les boucles créent parfois des vagues aléatoires.

Les bigoudis velcros/auto-agrippants ou fixants/scratch revêtus d’une mince couche de velcro sur leur partie externe, ce qui permet aux cheveux de s’y accrocher. Convient surtout aux cheveux courts et épais. Pour des cheveux plus longs, il faudra mieux fixer les bigoudis.Ils peuvent s’utiliser sur cheveux secs (il faudra alors vaporiser un spray fixant avant et après). Attention, ils sont difficiles à retirer (accrochent) et peuvent provoquer noeuds et casse de cheveux.


– Les bigoudis en plastique (ou « magnétique ») : il s’agit de simples cylindres en plastique avec aérations. Ce type de bigoudis doit être fixé à l’aide d’une attache ou d’une pince à cheveux plisse et plate de préférence (pour ne laisser aucune marque). Ils conviennent parfaitement aux cheveux secs et fragiles. Choisissez des rouleaux bien lisses qui ont l’avantage de ne pas emmêler les cheveux ni laisser de trace. Ils créent un style wavy et doux.

Bigoudis à pic et les différents types de pinces (cliquer pour agrandir l’image)

– Les bigoudis en mousse : ils se composent d’un cylindre doux entouré d’un petit clip en plastique permettant d’attacher les cheveux. Conviennent parfaitement aux cheveux fins et cassants car doux. Bien adaptés pour les garder toute une nuit. A utiliser sur cheveux secs. Ils doivent rester en place plusieurs heures.

– Les (flexi/rod)rollers (ou papillotes) : ce sont de longs tubes en mousse déformables, faciles a positionner et permettant de par leurs longueurs à enrouler de petites ou grandes largeur de mèches. Leur utilisation est douce pour les cheveux, facile et rapide. Pour de jolies boucles anglaises. On torsade les mèches selon le mouvement désiré tout le long du tube (en position incliné en diagonale), puis on rabat (ou pas) chaque extrémité pour fixer.

– Les bigoudis chauffants : Ce sont des bigoudis en métal ou en céramique que l’on chauffe avant de les mettre. Ils permettent de diminuer de beaucoup le temps de pose mais fonctionne sur le même principe du fer à friser donc abîment les cheveux. A éviter…

Quel diamètre de bigoudis choisir ?
Le diamètre du bigoudi détermine le dessin de frisure, c’est-à-dire le diamètre de la boucle obtenue.
Plus le diamètre est petit, plus le cheveu est courbé, plus la frisure sera serrée.
Plus le rouleau est gros et plus le résultat sera ample.
A noter que pour assouplir et détendre ses boucles, on peut utiliser de très gros bigoudis.
La bonne taille doit permettre d’enrouler la mèche deux à trois fois sur le rouleau selon la coiffeuse américaine Belinda Hay spécialisée en coupe « vintage ».

> Pour accentuer une frisure, utilisez des bigoudis de 1 à 2 cm de diamètre pour des boucles bien serrées et non uniformes.

> Pour lisser vos cheveux, selon leur longueur, prévoyez des rouleaux de 4-6 cm de diamètre sur le dessus de la tête, de 3-4 cm sur les côtés et de 3-5 cm sur l’arrière de la tête.

> Pour assouplir des boucles trop frisées, optez pour des rouleaux velcros de 2-3 cm de diamètre.

Il faut compter, en moyenne, pour une tête entière environ 24 à 48 bigoudis en fonction de la longueur de vos cheveux.
Les coiffeurs conseillent de mélanger deux types de largeur pour un frisage aéré et plus naturel.
La permanente traditionnelle comprend entre 40 et 60 bigoudis.

Comment positionner et poser ses bigoudis ?

La méthode la plus efficace et la plus douce : posez les bigoudis sur cheveux mouillés ou humidifiés, puis laissez sécher naturellement. Le sèche cheveux risque de charger vos cheveux d’électricité statique ce qui les rend indisciplinés. Autre option : investir dans un casque, comme en salon de coiffure, qui brassera de l’air chaud autour de votre tête, moins desséchant pour les cheveux.
Certaines personnes utilisent une mousse à boucler, un sérum lissant ou un spray fixant au préalable ou après, mais ce n’est pas indispensable, cela dépend de la nature de vos cheveux et de l’effet souhaité.

Ils se positionneront en rangés dans le sens de la frisure que vous souhaiterez donner, du front vers la nuque.
Posez les rouleaux toujours dans le sens de la coiffure, les uns derrière les autres, jusqu’aux racines.
Vous pouvez alterner les sens de pose (enroulage vers la gauche puis vers la droite, d’une rangée à l’autre pour plus de naturel.

Pour les mèches de bordure, enroulez les bigoudis vers l’arrière, si vous souhaitez dégager vos cheveux du visage ou sur le côté, si vous souhaitez une coiffure plus encadrée.
Pour les cheveux du haut du crâne, placez les rouleaux de manière horizontale.

Quel temps de pose ? Si vous posez vos bigoudis sur cheveux mouillés, il faut attendre que le cheveu soit sec pour retirer. En moyenne on recommande une pose d’une heure minimale même si certains bigoudis velcros se réclament d’agir en une vingtaine de minutes seulement.

La technique d’enroulage :

1. A l’aide d’un peigne à queue fin, divisez votre chevelure (bien démêlée) en sections (sommet, milieu et base au minimum, vous pourrez ensuite subdviser ces différentes parties à votre guise). Utilisez des pinces séparatrices (ou pinces crabes) pour ne pas être gênée lors de l’enroulage de chaque partie.

2. Prélevez une mèche dont l’épaisseur est égale ou supérieure au diamètre du bigoudi. Plus vos mèches seront fines, plus vous aurez de boucles rebondies. Une mèche plus épaisse permettra d’obtenir un résultat plus assoupli.

3. La largeur de la mèche est de moitié ou de même largeur que le bigoudi.

4. L’enroulement se fait sur la partie centrale du roller depuis la pointe vers la racine.

5. Posez le rouleau à environ un pouce et demie de l’extrémité d’une mèche.

6. Lissez et tendez bien la mèche à la verticale puis roulez le rouleau vers l’arrière, uniformément pour obtenir une bonne tension de la mèche. Maintenez bien la pointe de la mèche contre le bigoudi avec votre pouce.

7. Continuez jusqu’à ce que vous ayez atteint votre cuir chevelu.

8. Positionnez ensuite le bigoudi contre la tête à la verticale (pour une frisure plus spiralée) ou à l’horizontale (pour un effet plus ondulé, « wavy »). Fixez si nécessaire à l’aide de pinces plates pour éviter toute marque sur le cheveu. Pour maintenir les épingles en place, il est conseillé d’utiliser un filet à cheveux (voilette à mise en pli).

9. Une fois vos cheveux secs, retirez délicatement les bigoudis. Pour les rouleaux velcros/scratch, serrez à la racine puis retirez en veillant à garder la mèche bien droite tout du long.

10. Secouez la tête pour libérer vos boucles, peignez et aérer avec les doigts de la racine vers les pointes,
mais ne les brossez surtout pas. Si besoin, vous pouvez utiliser de la laque pour les fixer (certains coiffeurs recommandent de laquer avec les bigoudis en surface et aux racines) pour plus de maintien.

Pour un style lissé avec des gros rouleaux, vous pouvez brosser doucement et légèrement les mèches pour une meilleure finition (vaporisez un spray hydratant au préalable).

Conseils :

– Évitez d’enrouler trop de cheveux sur un rouleau.
– Ne touchez pas trop à vos cheveux. Ainsi, vos boucles resteront belles.
– Les cheveux doivent être lisses contre le rouleau et non bosselés pour obtenir les meilleurs résultats.

————————–

TUTORIELS VIDEO MISE EN PLI BIGOUDIS

Tutoriel mise en pli lissante, avec des bigoudis en plastique et des pinces à cliper sur cheveux afros défrisés;
Astuces : rouler et tirer progressivement le bigoudi au fur et à mesure de l’enroulage du cheveu pour bien le lisser. Utilisez un vaporisateur d’eau pour bien ré_humidifier les cheveux au fil de la mise en pli.



Tutoriel professionnel de pose de bigoudis magnétiques (plastique)
et explications détaillées à chaque étape (sur tête de mannequin) :


Tutoriel professionnel de pose de bigoudis en plastique avec des pinces à cliper.

Astuce du coiffeur : enrouler son bigoudi en positionnant la mèche vers l’avant du visage pour lui donner plus de volume. Prendre des mèches plus épaisses pour détendre les boucles ou plus fines pour des boucles plus serrées.

Tutoriel de pose de bigoudis sur cheveux afro crépus
Astuces : divisez soigneusement la chevelure à l’aide de pinces séparatrices (bec ou crocodile) à l’avant et à l’arrière. Hydrater, humidifier et peigner chaque mèche avant chaque enroulage de bigoudi.

Tutoriel de mise en pli : des boucles façon Marilyn Monroe (avec bigoudis chauffants)


Astuces : Lorsque vous retirez les bigoudis, laissez la mèche bien roulée et ne tirez pas trop dessus. Ensuite passez juste vos doigts à travers les mèches vers l’arrière pour leur donner un mouvement aérien. Finissez en crêpant doucement en racine à l’aide d’un peigne fin à queue puis, positionnez les mèches du bout des doigts avant de laquer pour faire tenir l’ensemble.

La bonne base : une coupe au carré ou un dégradé sur cheveux mi-longs.
Les bons bigoudis : des rouleaux de 3-4 cm et de 2-3 cm
Astuce : Après avoir retiré les bigoudis, crépez légèrement les mèches du dessus pour plus de volume.

11 Responses

  1. Ou acheter les bigoudis magnetiques ?

  2. J’ai beaucoup aimé votre article. Je viens de publier un lien pour votre article sur mon tableau « Idées Coiffures » de Pinterest. Quand a moi avec tous ces bons conseils je me mets dès demain aux bigoudis.

  3. J’aimerais savoir ou est ce qu’on peut acheter les bigoudis de la vidéo 4 (les bigoudis en plastiques rose et jaune) ?

  4. Bonjour
    Où puis je trouver des pinces pour tenir les boucles pas trop cher ?

    Merci

  5. Quel bel article!

    Ou peut-on acheter les rouleaux?

    Merci

  6. Article intéressant, moi qui utilise le fer a frisé ou lisseur je vois que mes cheveux s’abime et devienne sec je vais faire cette méthode c’est sans chaleur 🙂
    je ferai surement un article sur mon blog, je mettrai un lien de votre article.
    vive les bigoudis !

    • je te confirme la chaleur endommage bel et bien durablement les cheveux malheureusement, si tu peux t’en passer tes cheveux te diront merci 🙂

  7. Merci pour tout l’info! Personnellement j’adore mon Karmin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *