Donner du relief et du volume en racine grâce aux coiffures torsadées

Les cheveux bouclés et épais ont tendance à former des masses lourdes et volumineuses aux longueurs tandis que le sommet reste plat. Ce qui donne un aspect pyramidal à la coiffure qui ne va pas à toutes les têtes (en particulier lorsqu’elles sont rondes…).

Une idée coiffure sympa pour surélever vos boucles et décoller les racines avec un petit volume texturé ou tout simplement dégager votre visage : les mèches torsadées sur le dessus de la tête ou sur les côtés. Faciles et rapides à réaliser, elles permettent d’attacher ses cheveux tout en les structurant. Très pratiques également lorsque vous ne savez plus quoi faire de votre frange ou de vos mèches en bordure !

Les torsades peuvent être effectuées sur tout le sommet de la tête et côtés, ou bien uniquement sur la partie centrale ou encore sur un ou deux côtés. Tout est permis !
Faites plusieurs essais pour voir ce qui vous va le mieux en fonction de la forme de votre visage.

Le matériel nécessaire : quelques petites pinces fines et plates (kirby), noires ou couleur bronze selon votre couleur de cheveux.

Comment les réaliser ? La technique de la torsade :
C’est très simple : il vous suffit de séparer différentes mèches à l’avant, autour de votre front et tempes (plus elles seront fines, plus les torsades seront bien définies et tiendront bien). Vous pouvez tracer pour cela des raies à l’aide d’un peigne à queue fine.

Procédez ensuite à la torsade : le principe est de la réaliser en collant bien au cuir-chevelu en l’enroulant sur elle-même, vers l’intérieur, comme si vous vouliez faire un petit rouleau ou lorsqu’on roule une pâte pour faire une crêpe ! Ce n’est pas de l’entortillement (qui est aussi possible mais donne un autre rendu).
Démarrez la torsade au plus près du front.

Une fois arrivée à l’arrière de la tête (au niveau de la couronne), ne reste plus qu’à la fixer avec une petite pince plate, à l’horizontale, que vous enfouirez sous les cheveux pour la cacher quelque peu.

Tutoriel vidéo pour torsader ses cheveux sur le dessus de la tête puis les attacher en chignon :

Même les petites filles ont droit à leurs torsades !

Pour une torsade sur le côté, vous pourrez fixer la pince à la verticale et la sécuriser doublement avec une 2e pince à l’horizontale, que l’on enfonce à l’intérieur de la torsade, depuis son extrémité (comme un capuchon de stylo), cf, schéma ci-dessous

Autre technique pour torsader comme sur le visuel ci-dessus (torsade à deux brins) : au lieu de l’enrouler simplement sur elle-même, on divise en deux la mèche, puis à environ 1 cm du cuir-chevelu, nattez ces deux sections en les passant l’une sur l’autre successivement.


Ceci rappelle le principe des vanilles (twists) des africaines, à l’exception qu’ici vous ne serrez pas et que le rendu est assez lâche au niveau du cuir-chevelu pour avoir un joli volume en racine, avec une petite coque (voir vidéo ci-dessous).

Tutoriel vidéo pour natter et nouer sur le côté une torsade (sur frange par exemple) :

Jouez de la tension (en serrant plus ou moins) et de l’angle d’attache lorsque vous posez vos pinces pour obtenir un rendu plus ou moins bombé en racine, comme montré dans la vidéo ci-dessus. En la fixant plus ou moins haut, vous faites aussi varier la forme de votre torsade.

Un autre tutoriel en images qui montre comment fixer ses pinces sur l’extrémité de la torsade.
Image n°6 : Glissez la pince dans la torsade, du bas vers le haut, jusqu’à la moitié
Image n°7 : Une fois introduite à moitié, retournez-la en sens inverse, en la faisant pointer vers le bas.
Répétez la procédure si vous sentez que la mèche n’est pas assez maintenue.

NB : si vos cheveux sont fins ou trop plats, vous pourrez vaporiser un peu de spray au préalable pour les texturiser davantage.

Deux torsades attachées sur les côtés raie au milieu, avec un joli effet de « vague » relevant la chevelure en hauteur ; même Jennifer Lopez (à droite) les a adoptées !

Tutoriel vidéo pour réaliser ses torsades latérales, sur cheveux bouclés avec une raie au milieu :


Une mèche torsadée le long du front et en arabesque côté raie, très chic !

Très joli aussi avec un chignon vers lequel les torsades convergent et se rejoignent :

Mon essai personnel de torsades sur trois mèches frontales avec cheveux relevés à l’arrière en chignon « en éventail ».

Et pour finir, la méga-torsade, au volume XXL, que l’on enroule en couronne tout autour de la tête, pour former un chignon original, à l’élégance rétro (signé Franck Provost) :

Pour réaliser ce chignon couronne torsadé, voici un petit tutoriel vidéo, à l’aide d’une vrille souple le long du front jusque dans la nuque, pour conserver le volume sur la torsade. Elle se réalise en trois parties (côté droit, côté gauche puis jonction à l’arrière en relevant les mèches de la nuque).
Astuces : pour un bon maintien, on place quelques épingles à chignon, le long de la torsade, sur différentes portions (au niveau des oreilles et à l’arrière).
Avec les épingles, vous pouvez ajuster le volume, soit au l’augmentant, soit en le réduisant.

A lire aussi :

One Response

  1. Bonjour,
    Je me suis fait une permanente samedi dernier, etje souterais savoir comment ls entretenir, et les coiffer sans abimé ls boucles, et savoir comment les séchers, merci davance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *