Mes cheveux ne bouclent pas à la racine au dessus : décoller les racines des cheveux bouclés ?

Cheveux bouclés et racines plates, cheveux qui ne bouclent plus à la racine ou cheveux bouclés plats à la racine, cheveux qui ne bouclent pas sur le dessus de tête ou encore cheveux lisses à l’avant et en haut et bouclés derrière ou en bas, cheveux mi ondulés mi lisses… : il arrive que les cheveux ne bouclent pas partout : on observe des frisures et textures différentes sur une même tête à l’avant, arrière et sur les côtés (avec des boucles plus lâches et d’autres plus serrées). Les boucles ou ondulations se forment par endroits mais pas sur le haut. Même si ce problème d’uniformité et d’homogénéité des boucles et de texture peut paraître « étrange », c’est en fait très souvent le cas ! Les raisons peuvent être diverses. Analysons les causes de cette disparité et comment y remédier :

cheveux qui ne bouclent pas partout

Cheveux qui ne bouclent plus et niveaux de sécheresse et de porosité

Les cheveux ondulés, bouclés, frisés ou crépus sont plus ou moins secs et poreux par nature. Cet état est dû à leur forme spiralée et vrillée qui induit des écailles relevées le long de la fibre et un manque de sébum lubrifiant.
Toutefois cette sécheresse et porosité présentent des degrés divers, plus ou moins élevés selon les différentes parties de la chevelure.

Les zones les plus sèches/déshydratées et les plus poreuses correspondent aux mèches qui ont du mal à boucler et ont tendance à frisotter ou à « mousser » : il s’agit en général des mèches de recouvrement (en couche supérieure) en particulier celles situées à l’arrière de la tête au niveau du vertex (zone autour du sommet de tête) et de l’occipital juste en dessus de la nuque, à mi-hauteur. Elles prennent la forme de brins filandreux ni vraiment droits ni bouclés, qui se repoussent entre eux et ont tendance à rebiquer de la chevelure formant un halo autour de la tête

La raison est que ce sont ces mèches qui sont le plus exposées aux frottements en particulier la nuit contre les draps et taies d’oreiller. Les mèches situées en bordure de visage tendent aussi à être plus sèches et plus poreuses car ce sont celles que l’on touche le plus. Enfin cette zone est en contact direct avec l’air et le soleil ainsi que le vent, toutes sortes d’éléments pouvant potentiellement abîmer la fibre et provoquer son érosion.

Vous aurez compris que ce sont des mèches qu’il faut donc particulièrement travailler et sur lesquelles il faut redoubler de soins adaptés activateurs de boucles et de protection y compris la nuit. Essayer de répartir le sébum des racines autant que possible avec un peigne en corne sur ces mèches est aussi une bonne option. Enfin dégrader et raccourcir régulièrement ses mèches est aussi une bonne façon de réduire leur aspect mousseux et de les renouveler (ce qui aide à compenser leur érosion plus rapide).

Chez de nombreuses têtes bouclées, les mèches du dessous (qu’on trouve en soulevant les mèche de recouvrement) peuvent au contraire présenter de belles boucles bien lubrifiées avec des écailles bien brillantes car quasi comme neuves (elles sont en effet protégées par les mèches qui les recouvrent des différentes agressions de la vie quotidienne !).

Cheveux qui ne bouclent plus à la racine

Cheveux bouclés plats ou lisses en racines/dessus de tête

Une autre raison qui explique le problème fréquent des racines plates réside dans la longueur de la chevelure et le poids qu’elle peut exercer sur les racines en hauteur (loi de la gravité oblige !). Les cheveux bouclés ou frisés sont souvent épais et lorsqu’ils atteignent une certaine longueur, à partir des épaules et d’autant plus en dessous, la racine et le dessus de tête jusqu’aux oreilles voire jusqu’à la nuque a tendance à se détendre et donc à ne plus boucler dés la racine.

Les boucles se localisent alors essentiellement naturellement sur les demi-longueurs formant un volume sur le bas de la chevelure (ce qui donne la forme caractéristique pyramidale des cheveux bouclés longs avec un sommet plat qui va en s’évasant vers le bas). Boucles qui peuvent prendre la forme de jolies anglaises si elles sont bien lubrifiées mais assez souvent présentent des soucis de formation étant donné que les pointes des cheveux sont souvent plus abîmées car les plus « âgées » donc les plus érodées.

A noter qu’en cas de racines grasses, souvent le cas puisque le sébum est secrété au niveau du cuir chevelu et peut stagner aux racines voire les engorger quand il ne peut pas s’écouler sur les longueurs, le cas fréquent des cheveux bouclés (ce qui donne l’effet racines grasses et longueurs sèches), les racines se trouvent d’autant plus aplaties.
Vérifier également que votre shampooing n’est pas trop gras pour votre cuir chevelu car il peut accentuer encore ce phénomène…

Cheveux bouclés et racines plates

La traditionnelle coupe pyramidale sur cheveux bouclés avec un dessus de tête plat et relativement lisse et des longueurs lourdes sur les pointes.

Les solutions pour récupérer des boucles et du volume en hauteur consistent à :

– Tout d’abord alléger au maximum les mèches en hauteur en les dégradant sur un maximum de niveaux et en les raccourcissant, ce qui va dynamiser le ressort et le rebond des boucles. Cela permettra aussi de gagner en volume sur le dessus et décoller plus facilement les racines qui seront moins alourdies par le poids de la longueur.

– Puis, vérifier que vos racines ne sont pas engorgées par le sébum ou tout autre produit trop gras/occlusif pour votre cuir chevelu que vous utiliseriez (type huile ou soin conditionneur) et clarifier vos racines si besoin est en fonction.

– Enfin, il va vous falloir travailler plus particulièrement manuellement la formation des boucles de cette zone qui coïncide avec la zone la plus poreuse et la plus sèche de la chevelure car la plus exposée aux agressions comme vu ci-dessus. Comme les boucles ont du mal à se former naturellement, il faut les aider davantage voire les sculpter avec un gel hydratant sans alcool pour une meilleure tenue (voir sélection dans les produits essentiels des boucles). La position tête en bas pour rincer (ce qui évite que le jet d’eau ne plaque vos racines contre le cuir chevelu) et mettre en forme vos boucles est aussi plus appropriée pour crérer volume et ressort sur le dessus de tête.

– Autres astuces : ne pas faire de raie, recourir à un séchage au diffuseur pour soulever les racines au séchage

A noter que plus les cheveux sont longs et/ou abîmés, plus la formation des boucles doit être assistée et travaillée.
Les racines plates ou le sommet de la tête lisse ne sont donc pas une fatalité.
De l’avis des coiffeurs, la longueur idéale pour les cheveux bouclés serait le carré mi-long qui va détendre légèrement les boucles pour les rendre plus faciles à coiffer mais sans trop perdre de leurs ondulations.

Changement de texture de cheveux avec l’âge

Je rencontre occasionnellement dans le cadre de mes diagnostics-conseils personnalisés des lectrices me disant que leurs cheveux se sont mis à boucler à l’adolescence ou sur le tard après une grossesse ou à la ménopausse par exemple, alors qu’elles avaient les cheveux lisses étant jeunes. Ce phénomène peut se produire sans que la science n’y ait véritablement apporté d’explication pour l’instant : il s’agit d’un changement de nature de cheveux qui peut se produire à l’adolescence ou à la ménopause notamment.
Etant donné que la raison serait a priori hormonale donc biologique (changement de forme du tube du follicule pileux où pousse le cheveu : un follicule de forme ovale produit un cheveu bouclé et un tube rond produit un cheveu droit), il n’y a pas grand chose à faire si ce n’est épouser ce changement 🙂
Lorsque les cheveux deviennent blancs et donc plus secs (ralentissement de la production de sébum), leur boucle peut aussi s’en trouver altérée.

Cheveux qui ne bouclent plus à cause du lisseur, des défrisages ou des brushings

L’usage intensif et abusif du lisseur, des lissages brésiliens ou chimiques de façon générale, des défrisages et dans une moindre mesure des brushings peut altérer durablement la capacité d’un cheveu bouclé à reformer ses boucles
naturellement. Ce phénomène vaut pour ses longueurs sensibilisés et endommagées par ses agressions répétées sur sa cuticule qui le déforment et ne lui permettent plus d’être en cohésion au sein de sa structure individuelle (écailles désolidarisées) mais aussi avec les autres brins de cheveux qu’il repousse au lieu d’épouser harmonieusement pour former les boucles. Le cheveu devient alors informe et très difficile à mettre en forme ou alors à l’aide d’un renfort massif de produits souvent peu naturels…

En revanche la pousse au niveau de la racine reste normalement saine et conserve sa capacité à former des boucles (sauf changement de forme du follicule comme évoqué précédemment mais qui reste rare), à condition de ne pas agresser la racine avec la chaleur ou des traitements chimiques.
Ici, vous vous en douterez pas de solution miracle, si vous voulez optimiser la formation de vos boucles naturelles, il vous faut abandonner tout ce qui nuit à leur cuticule déjà fragile et sensible en éliminant la chaleur et les traitements chimiques qui ouvrent et oxydent ses écailles (tout dommage étant malheureusement irréversible à moins de couper).

Conseils personnalisés pour cheveux bouclés : Souriez, vous êtes bouclée !

Coaching capillaire, conseils cheveux : Beautiful-boucles.come SOS cheveux bouclés en détresse ! Je vous propose de vous accompagner et de vous guider, étape par étape, pour révéler la beauté naturelle de vos cheveux ondulés, bouclés, frisés ou crépus au travers d’un diagnostic-conseil personnalisé.. Produits, gestuelle d’application, fréquence, lavage, soin, séchage, traitements… : j’analyse votre routine à 180° pour vous aider à bien entretenir et redonner le sourire à vos boucles ! Cliquez ici pour plus d’infos et me constacter.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.