Recette après-shampooing hydratant 100% naturel à l’aloe vera facile et rapide !

Vous recherchez une recette maison d’après-shampooing hydratant et nourrissant pour vos cheveux secs, boucles, frisés ou crépus, facile à faire et rapide ? Voici une idée recette à base de gel d’aloe vera et d’huile d’avocat pour redonner douceur, brillance à vos cheveux et dynamiser vos boucles !

Préparation de la recette d’après-shampooing hydratant pour cheveux secs, bouclés, frisés ou crépus

Les différents ingrédients dont vous aurez besoin pour cette recette d’après-shampooing hydratant et nourrissant pour cheveux bouclés, frisés ou crépus :

– Le gel d’aloe vera pur est un humectant qui va favoriser l’hydratation (rétention d’eau dans le cheveu) et possède aussi des propriétés filmogènes grâce à ces polysaccharisdes capables de gainer la kératine du cheveu et de le rendre plus lisse et souple. Choisissez un gel d’aole vera avec une forte concentration (le premier ingrédient de la liste INCI doit être « aloe vera » ou « aloe barbadensis miller », obtenu par stabilisation à froid et si possible avec une certification IASC).
– L’huile d’avocat est riche en vitamine E et en acide palmitoléique, un acide gras rare qui nourrit la kératine du cheveu sans l’alourdir, idéale pour les cheveux crépus et cassants.

Deux huiles essentielles pour parfumer et augmenter son temps de conservation :
l’huile essentielle d’ylang ylang, également connue pour ses propriétés d’activation de la micro-circulation au niveau du bulbe et donc la pousse
l’huile essentielle de lavande vraie qui va assainir le cuir-chevelu et conserver la recette plus longtemps.

Mode opératoire de la recette d’après-shampooing hydratant et nourrissant à l’aloe vera :

– On place 90ml de gel d’aolé dans un petit flacon pompe désinfecté et stérilisé de 100 ml (type flacon de voyage).

– Puis, à l’aide d’un petit entonnoir, on verse 10 ml d’huile d’avocat, ce qui va nous donner un oléogel.

– Enfin, il ne suffit plus qu’à compléter en versant 15 gouttes des huiles esentielles, un dosage faible mais suffisant. On ajoute donc 5 gouttes d’ylang-ylang puis 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie.
Les proportions sont libres à condition de respecter le seuil de 15 gouttes max.

On referme ensuite le flacon et il ne reste plus qu’à mélanger le gel d’aolé vera au fond et l’huile d’avocat à sa surface. On agite donc énergiquement la mixture de sorte à bien solubiliser et émulsionner l’huile dans le gel d’aolé vera. La solution va alors s’opacifier et prendre une couleur à dominante verte.
Une petite noisette de ce soin suffit pour nourrir la chevelure.
L’utilisation d’un flacon pompe est recommandée car il permet ensuite de pouvoir se servir plus facilement de l’après-shampooing ainsi concocté

Cette préparation peut être utilisée en après-shampooing à rincer, mais également en crème de soin sans rinçage (leave-in) en l’appliquant en toute petite quantité sur les longueurs de la chevelure essorée et laisser sécher.

Conservation de l’après-shampooing hydratant naturel à l’aloe vera

En utilisant du gel d’aloe vera bien frais et des huiles essentielles, cet après-shampooing fait maison peut se conserver jusqu’à 6 semaines à l’abri de l’air et de la lumière.

D’après Julien Kaibeck, auteur de Slow cosmétique

A lire aussi :
Les meilleurs après-shampooings pour cheveux bouclés, frisés, crépus, secs, classés par type de boucles

A lire aussi :