Attacher ses cheveux avec une coque bombée à la Bardot : demi-queue et queue de cheval

Popularisée par Brigitte Bardot dans les années 60, la coque revient en force et se décline en queue de cheval ou encore en demi queue.
Le principe : bomber le dessus de ses cheveux en un joli volume avant de relever la chevelure en queue de cheval mi-haute, ou même en simple demi-queue.

De Jennifer Aniston à Eva Longoria en passant par Jessica Alba, Marion Cotillard… toutes les stars l’ont adoptée sur le tapis rouge ou plus casual au quotidien.
Nécessitant une bonne texture de cheveux, elle se prête bien aux cheveux bouclés, mi-longs (aux épaules) ou longs, et augmente le volume en racine. Version bohème, glamour ou rock, à vous de choisir ! Explications et tutoriels pour la réaliser facilement :

NOUVEAU (mise à jour mars 2013) : pour se faire une coque sans crêpage, misez sur les coques « réhausseur de cheveux » à glisser sous les mèches pour un volume instantané, et sans heurt pour les cheveux !

Matériel : un peigne à queue (dents fines), des pinces plates (kriby) et/ou épingles à chignon un élastique (à crochet de préférence).

Technique pas à pas pour réaliser une queue de cheval ou une demi-queue, avec une coque bombée :

Etape 1 : Délimitez les mèches à crêper en vous basant sur le point le plus haut de la tête. Tracez une sorte de triangle qui remonte à mi-crâne et laissez libres les mèches encadrant le visage selon vos préférences.

Votre chevelure se sépare ainsi en quatre zones : la partie supérieure de la tête (mèches à crêper), les deux côtés latéraux devant les oreilles (pour plus de facilité, attachez ces dernières avec des pinces bec séparatrices afin qu’elle ne vous gêne pas au cours du crêpage) et la partie arrière (que l’on attache en queue basse, pour les mêmes raisons, si besoin).

Etape 2 : Commencez ensuite à travailler sur la dernière mèche du plateau.
Prendre une mèche assez large (mais pas trop épaisse) et crêpez-la jusque la moitié de la longueur, en tassant bien le crêpage à la racine.
Vous pouvez ensuite la laquer si vous craignez pour son maintien (j’évite pour ma part, car cela risque de dessècher les cheveux).

Etape 3 : Poursuivez mèche par mèche, en vous rapprochant du front (vous pouvez aller jusqu’au front si vous ne souhaitez pas avoir de frange ou sinon vous arrêtez avant pour obtenir des mèches floues, de part et d’autre, ce qui préconisé si vous avez un grand front). Vous pouvez aussi créper quelques mèches de côté.
Rabattez vers l’arrière vos mèches crêpées au fur et à mesure sans les aplatir.

NB : certains coiffeurs peuvent l’effectuer dans l’autre sens, démarrer près du front en laissant les mèches penchées vers l’avant puis rabattre uniquement à la fin, en crêpant de façon décroissante les mèches (9 coups de peigne, puis 8 puis 7, etc.)

Etape 4 : Ensuite à l’aide d’une brosse ou d’un peigne fin, lissez doucement en surface uniquement (sans enfoncer) l’extérieur des mèches ainsi crêpées pour leur donner un fini le plus poli possible. Ayez la main très légère, pour ne pas écraser les racines.

Etape 5 : Joignez les mèches crêpées à l’arrière de la tête, à l’aide deux pinces à positionner en croix, près du cuir-chevelu, pour un bon maintien.
NB : Vous pouvez aussi utiliser une épingle à chignon que vous piquerez dans la queue de cheval une fois réalisée.
Si le volume obtenu ne vous satisfait, vous pouvez l’augmenter en décollant un peu les mèches à l’aide vos doigts ou de la queue d’un peigne fin.
NB : si la laque ne vous gêne pas, vous pouvez vous passer de pinces, ça tient tout seul !

Etape 6 :
> Pour une demi-queue, vous remontez ensuite les côtés, en les plaquant bien à l’aide d’une brosse pour les attacher, à l’arrière, sur le même point de fixation précédent.

> Pour une queue de cheval, basculez votre tête vers l’arrière et saisissez le reste de votre chevelure que vous remonterez jusqu’au point de fixation précédent également.
Ce mouvement permettra de bien lisser les côtés et l’arrière de la chevelure sous l’élastique.

Astuce de coiffeur :
En rabattant les côtés, vous pouvez légèrement modifier votre regard en tirant vos cheveux vers le haut, le milieu ou plutôt le bas.
Plus c’est haut et plus c’est féminin car on dégage ainsi la nuque et met la ligne maxillaire en valeur.

Etape 7 :

Pour cacher l’élastique disgracieux, prenez une mèche (celle du-dessous, la plus longue) et enroulez-la autour plusieurs fois, en l’élargissant si nécessaire ensuite aux doigts si nécessaire. Fixez avec une pince par en-dessous.

Vous pouvez aussi l’effectuer en utilisant les mèches de côté, lorsque vous les rabattez à l’arrière, en les torsadant puis en les entourant autour de l’élastique.

Pour un effet plaqué/laqué, on applique du gel ou une cire sur le dessus du crâne.

VARIANTE
Pour un volume extra bombé en dessus de tête, vous pouvez glisser sous vos mèches crêpées un petit chignon torsadé invisible, qui sera recouvert par les premières.
Ce chignon se situe juste à la lisière de la couronne de la tête.

TUTORIEL EN IMAGES (demi-queue avec coque bombée et frange droite)

————–

LES DEMI-QUEUES AVEC COQUE BOMBEE ET VOLUME EN HAUTEUR

————
TUTORIELS VIDEO :

Un coiffeur explique comment réaliser une demi-queue avec une coque bombée, cheveux entièrement dégagés en arrière, sans frange (crêpage de l’arrière du plateau vers le front).
http://www.youtube.com/watch?v=0Ffov2Z7CQY

Un coiffeur explique comment créer une ample coque bombée à l’avant (cheveux dégagés, sans frange), avec une queue haute (crêpage du front vers l’arrière du plateau).
Pour accentuer le volume, la queue de cheval est séparée en deux et resserrée.

Une coiffeuse explique comment réaliser une queue mi-haute avec un effet bombé au sommet et une frange de mèche souples (sur raie légèrement décentrée), le crêpage s’effectue de l’arrière vers l’avant ainsi que les côtés.

A lire aussi :