Comment Louise Bourgoin soigne sa cascade ondulée…

L’ex miss météo de Canal plus, désormais actrice reconnue, actuellement à l’affiche du nouveau film de Frédéric Beigbeder, L’amour dure trois ans, arbore depuis quelques années désormais une belle chevelure ondulée et lumineuse, qu’elle s’est amusée à colorer en brun, blond jusqu’au brun méché.
Une expérience qui l’a conduite à devoir la soigner avec plus d’assiduité. Tout comme Marion Cotillard, c’est vers le naturel qu’elle s’est tournée :

« Ça m’a bousillé les cheveux ! Ce qui m’a sauvée, c’est Aveda, des produits capillaires -shampooing, masque- hyper efficaces. » raconte-t-elle dans une interview.
Aveda a été créée en 1978, sous l’impulsion d’un coiffeur souhaitant allier bien-être, beauté et respect de l’environnement. Elle revendique « une science botanique pour mettre au point des produits professionnels élaborés à partir d’ingrédients végétaux naturels qui privilégient le développement durable ». Aveda a d’abord lancé une gamme de soins capillaires, puis conçut une ligne de soins du corps, de visage et une gamme d’huiles essentielles.
La marque propose différentes lignes allant de « Dry Remedy » (cheveux secs), à « Damage Remedy » (cheveux abîmés) ou encore Be Curly (cheveux bouclés).
A noter toutefois qu’en dépit de ses actifs de plantes, son shampooing contient notamment des agents chimiques traditionnels (détergent, conditionneurs chimiques, parfum de synthèse ou encore conservateurs…). Ce qui laisse supposer de même pour ses autres produits.

Côté coiffeurs, après avoir fréquenté Franck Provost, l’héroïne de « La fille de Monaco » s’est tournée vers une coiffeuse bien connue des stars à Paris : Madeleine Cofana dans le 8e (qui distribue d’ailleurs en exclusivité la marque Aveda en France), et côté couleurs, c’est Christophe Robin qui s’en charge.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *