Caractéristiques des cheveux crépus, bouclés, etc. : vitesse de pousse, épaisseur, densité…

L’épaisseur des (brins) de cheveux est importante pour le choix de ses soins et cosmétiques (conditionneurs), bien plus que le niveau de porosité qui joue peu finalement.
J’ai déjà évoqué dans l’article « Fin, moyen ou épais : Comment évaluer l’épaisseur de vos cheveux », ce critère à prendre en compte. Selon ses origines ethniques, le cheveu présente quelques caractéristiques communes intéressantes à connaître et qui pourront vous guider. Ces informations sont bien sûr uniquement indicatives, chaque cheveu étant unique mais cela peut donner quelques repères utiles :

Caractéristiques des cheveux crépus, bouclés par origine ethnique : vitesse de pousse , épaisseur, résistance, densité, etc.

Caractéristiques ethniques des cheveux - www.beautiful-boucles.com

En anthropologie, les scientifiques raisonnent selon trois types de cheveux : asiatique, caucasien et africain. Toutefois, cette vision est un peu restrictive au regard du mélange constant des peuples qui ne cessent de se diversifier (cf : croquis ci-dessus). La science a démontré que les premiers hommes sur terre originaires de la savane africaine (homo sapiens, il y a 200 000 ans) avaient les cheveux crépus. Cette forme frisée devait permettre une protection du crâne et du cerveau contre les UV des climats équatoriaux.
Suite aux migrations vers le Nord intervenues dans les 150 000 ans suivants, d’importantes mutations génétiques en terme de raidissement et d’allongement ont modifié le cheveu. L’hypothèse de certains anthropologues est ici que les longs cheveux jusqu’aux épaules constituaient, à l’inverse, une protection naturelle contre le froid.

A noter que selon une étude IPSOS (de 2002), la moitié des françaises ont les cheveux fins ou très fins, c’est à dire de moins de 60 microns de diamètre. A cette date, 10% des chevelures de l’hexagone étaient ondulées, 9% bouclées ou frisées, 32% électriques ou rebelles. 5 millions de françaises se plaignaient d’avoir les cheveux secs, rêches ou ternes.

Les cheveux asiatique, caucasien et européen en chiffres

D’après la classification scientifique, les données moyennes par type de cheveux sont :

Les caractéristiques ethniques des cheveux : densité, épaisseur et résistance... www.beautiful-boucles.comLes cheveux asiatiques (raides) : Les brins de cheveux les plus résistants et les plus épais
Ils possèdent la plus grosse épaisseur (en diamètre) comprise entre 90 à 120 µm avec une implantation sous l’épiderme, la plus profonde, de 7mm. Leur vitesse de pousse est aussi la plus élevée de 1,3 à 1,5 cm /mois. Leur solidité est également la plus performante avec une casse sous un poids de 100g. Leur densité (nombre de cheveux au cm2) est en revanche plus faible de l’ordre de >+/- 170 cheveu.

 

 

 

 

 

Les caractéristiques ethniques des cheveux : densité, épaisseur et résistance... www.beautiful-boucles.comLe cheveu caucasien/européen (raide, ondulé ou frisé) : Des brins de cheveux moyens mais très denses
Son diamètre est moyen, compris entre 70 à 100 µm avec une implantation sous l’épiderme de 4 mm. Leur vitesse de pousse est relativement élevée, de 1 à 1,3 cm/mois. Sa résistance est aussi moyenne avec une casse sous un poids de 80g. En revanche, la chevelure est la plus fournie avec 200 à 300 cheveux/cm2.

 

 

 

 

 

 

Les caractéristiques ethniques des cheveux : densité, épaisseur et résistance... www.beautiful-boucles.com Le cheveu africain (spiralé à crépu) : Des brins de cheveux très fins et fragiles
C’est le plus fin avec une moyenne allant de 60 à 90 µm avec une implantation sous l’épiderme de 2,5 mm. La vitesse de pousse est aussi un peu plus lente, de 0,7 à 0,9 cm/mois avec une plus grande fragilité puisqu’il se casse dés un poids de 60g. Sa densité est moyenne avec +/- 190 cheveux/cm2.

NB : Il est possible que la profondeur d’implantation sous l’épiderme joue un rôle dans la sensibilité aux traitements chimiques ou à la traction du follicule pileux. On pourrait ainsi en déduire que plus le cheveu est implanté bas, mieux il est protégé et plus il est proche du cuir chevelu, plus il est exposé aux dommages.

 

Records capillaires :
Ces sont les Vietnamiens qui possèdent les diamètres de cheveux les plus épais du monde tandis que les Scandinaves remportent, eux la palme des cheveux les plus fins, les plus blonds et de la densité capillaire la plus fournie au cm2. Selon une étude menée en 2010 par le Dr Y. Kamath de Princeton (New Jersey – USA), les Indiens du sous-continent indien sont pourvus des cheveux les plus beaux et les plus sains. Cette évaluation s’est fondée sur 4 critères : densité totale de la chevelure, brillance naturelle, fluidité des cheveux, solidité de leur kératine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.