Recette : Huile démêlante et hydratante pour cheveux au coco (simili-silicone naturel !)

huile-demelante-nourrissante-cheveux-coco-recette-beauteSi vous avez des difficultés à démêler vos cheveux et en avais assez de tirer sur vos boucles ou de batailler avec les noeuds, alors cette petite recette pourra peut-être vous faciliter la vie !A base d’huile de coco et de « coco silicone », elle présente l’avantage d’être naturelle mais d’imiter le rendu soyeux non alourdissant des silicones synthétiques. Pour des boucles biens gainées et brillantes !


Ingrédients et proportions :

50 grammes d’huile de coco fractionnée
50 grammes de coco silicone
4 gouttes d’huile essentielle d’Ylang ylang complète

Préparation :
Mélangez l’huile de coco fractionnée avec le coco silicone.
La première (souvent utilisée dans les cosmétiques du marché sous le nom de caprilic/capric triglycerides dans l’INCI) est réputée pour sa fluidité et sa pénétration immédiate. De son côté le coco silicone est un émollient d’origine naturelle et un substitut idéal aux silicones synthétiques. Il s’utilise dans les crèmes et laits pour apporter un toucher léger et une glisse parfaite. Ses deux ingrédients sont idéals pour formuler des huiles « sèches », « oil-free ».

Incorporez l’huile essentielle d’Ylang Ylang puis placez le tout dans un flacon vaporisateur.

Agitez pour rendre l’ensemble homogène.

Vaporisez un peu d’huile dans votre paume et réchauffez avant d’appliquer sur les pointes et longueurs.

Propriétés :
Cette huile sèche gaine les cheveux sans effet gras, les rend brillant, souple en laissant un toucher soyeux.
Elle facilitera le démêlage tout en assouplissant vos boucles.

Conservation :
6 mois à température ambiante

A lire aussi :

13 Responses

  1. Bonjour,

    J’aimerai réaliser cette recette.
    Est-ce que si je prend de l’huile végétale vierge de coco déjà toute prête ça va?
    Et niveau mesure, pourriez-vous me les donner en ml svp.
    On peut appliquer cette préparation sur cheveux mouillés aussi?

    Merci!

  2. Hello,
    si tu changes les ingrédients, tu risques d’obtenir une autre texture, ici le but est d’avoir une huile sèche sans effet gras.
    Ca ne veut pas dire que tes cheveux n’apprécieront pas, mais c’est juste que ce sera une autre recette…
    pour la conversion ml/grammes a priori sauf erreur de ma part, 1ml=0.90g pour ce qui concerne les huiles.

  3. Merci pour ce blog!
    Cette huile s’applique sur cheveux secs ou mouillés?

  4. Merci pour ta réponse!

  5. J’ai testé cette huile, et j’avoue en être déçue, elle laisse les cheveux huileux ( je pensai que cet effet s’estomperait au fil de la journée, mais non).
    L’odeur de l’huile essentielle d’ylang-ylang est trop présente, et je ne la supporte vraiment pas ( je pense que c’est une question de goût là), mais je trouve qu’elle a une odeur « chimique ».
    J’ai aussi rencontré un gros problème avec cette huile : les dents de mes pinces à cheveux ont carrément « fondues » et ont cassé à chaque fois!!!!
    A quoi serait-ce dû???
    Je pense mettre cette huile avant le shampoing maintenant et non après,pour ne pas qu’elle se perde.

    • merci de ton retour d’expérience et désolée que cela n’ait pas été positif !
      Les réactions que tu décris sont assez surprenantes, je n’ai jamais rien entendu de tel…
      Es-tu certaines d’avoir respecté les proportions et les ingrédients exacts ?
      Sinon, il est vrai que certaines personnes ne supportent pas les huiles essentielles, donc celle ci peut-être retirée de la recette a priori.

  6. Oui je pense avoir respecté les quantités, c’est à peu près:

    50g de coco silicone = 58,8ml de coco silicone
    50g d’huile de coco fractionnée ( caprilys) = 55ml

    Selon les fiches technique de chez aroma-zone.

    Et oui c’est quand même bizarre pour mes pinces, mais j’ai bien fais le rapprochement et il n’y a que quand j’ai appliqué cette huile que s’est arrivé.
    Les mesures ne sont peut-être pas bonne d’après toi?

    • Oui, les huiles essentielles peuvent provoquer des réactions d’irritation ou autres car ce sont des composants très concentrés.
      Elle sont à manier avec précaution.
      Il vaut mieux probablement la retirer de la recette si tu ne l’as pas supporté.
      Concernant les équivalences en ml, je ne connais pas les valeurs correspondantes car cela dépend de la densité du produit.
      C’est peut-être ce pb de dosage qui t’a provoqué ce côté « huileux »…

  7. Bonjour à toi et merci mille fois pour ton blog instructif, inspiré et sérieux que je recommande depuis quelques temps à toutes mes amies bouclées.

    Je viens de faire le mélange que je viens d’essayer. Ça a l’air super.

    J’ai une question complémentaire à te poser.
    J’aimerais pourvoir faire des retouches de brushing alors que ce mélange est sur mes cheveux. Je sais que tu vas me dire que c’est mal ( et tu auras raison ! ), mais est-ce particulièrement contre indiqué?
    J’ai aussi du Cystoseira compressa chez moi que je serais tentée de rajouter à ton mélange pour protéger en même temps mes cheveux du brushing http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/actif-cosmetique-keratinprotect-aroma-zone. Est-ce que ça te semble pertinent, ou complètement idiot ?
    Je m’en remets à tes lumières !
    Un grand merci
    Agathe

    • Ce n’est pas une huile faite pour proteger les cheveux de la chaleur donc je deconseillerai de faire un brushing avec, y compris avec l’actif que tu cites… desolee !

  8. J’adore le caprylis (huile de coco fractionnée) comme émollient et le coco silicone aussi bien en huile sèche que dans mes soins hydratants visage et crèmes capillaires… et l’he d’ylang ylang, le top brillance sur les cheveux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *