Cheveux bouclés secs : comment hydrater ses cheveux au quotidien (fréquence des soins/routine capillaire)

Les filles aux cheveux bouclés ou crépus se plaignent souvent de ne pas réssir à garder leurs boucles bien définies le lendemain de leurs soins avec des cheveux qui re-deviennent secs parfois dés le lendemain, le surlendemain ou quelques jours après avoir fait un soin hydratant/nourrissant. Autre grief : des cheveux qui ne retiennent pas l’hydratation. Difficile en effet de conserver ses boucles dans le temps et de faire durer les effets bénéfiques du soin sans ne plus avoir rien à faire ou presque… Essayons de mieux comprendre ce phénomène et d’évaluer la bonne fréquence pour faire ses soins quand on a les cheveux bouclés, frisés ou crépus :

L’importance d’une fréquence régulière des soins suffisante pour les cheveux bouclés secs et crépus

Je conseille souvent lors de mes diagnostics capillaires des personnes qui pensent que faire un soin une fois de temps en temps, ou même une fois par semaine, va suffire à leur assurer et leur garantir de belles boucles sur une longue durée. Et bien sûr c’est la déception lorsque parfois dés le lendemain tout est à refaire…

Les produits à base de silicones pour cheveux bouclés et afros ont ainsi été surnommés des « cache-misères » car on les accuse de ne pas vraiment « soigner » en profondeur les cheveux mais n’être que superficiels ou encore de simples vernis cosmétiques car pas d’effet durable. Certes leur action n’est pas durable mais celle des produits naturels (type huile, beurre ou autres ingrédients alimentaires) ne l’est pas davantage ! Il n’existe d’ailleurs aucun produit à l’heure actuelle pour cheveux bouclés, secs et/ou abîmés ou cheveux crépus qui aient une action durable qui n’aurait pas besoin d’être renouvelée ! (mais qui sait ce que la science capillaire nous réserve pour demain :-)…

Que vous utilisiez des produits naturels/bios ou d’origine chimique, vous devrez donc régulièrement refaire vos soins car ces derniers finissent toujours par être (plus ou moins) éliminés/absorbés en particulier lors des frottements contre vos vêtements mais surtout la nuit sur vos draps ou taies d’oreiller ou même foulard/bonnet de nuit protecteur. Leur capacité de rétention dans les cheveux est en effet limitée. Ils peuvent aussi s’évaporer. De plus tous les produits n’ont pas la même tenue c’est à dire la même « accroche » à la fibre capillaire en fonction des ingrédients qu’il comporte.

Autre point à comprendre : l’action des soins, aussi bien d’origine naturelle que synthétique, se situe essentiellement en surface du cheveu (au niveau des écailles de sa cuticule qu’ils visent à enrober, niveler et lisser au maximum pour lustrer le cheveu et lui assurer une bonne définition et tenue tout en le protégeant et le renforçant contre les agressions externes). Les soins naturels ne sont pas plus efficaces que les soins chimiques pour les cheveux (souvent ils le sont moins malheureusement même s’ils s’améliorent de plus en plus !) mais leur grand avantage est qu’ils ne sont pas polluants pour la planète par leur mode de fabrication et leur biodégradabilité. Dans les deux cas, leur action est temporaire.

Les soins -après-shampooing, masque, crèmes, beurres ou laits capillaires, etc.- remplacent ainsi sur les cheveux bouclés, crépus et secs l’action du sébum qui leur fait défaut car ne s’écoulant pas ou peu sur les longueurs du fait de leurs aspérités et de leurs vrilles.

En conclusion : il est parfaitement normal de retrouver ses cheveux -plus ou moins- secs ou ses boucles -plus ou moins- mousseuses (ou des frisottis) les jours suivants ses soins, quels qu’ils soient, si on n’applique rien d’autre entre temps… (à moins d’être une chauve-souris et de ne pas dormir en position allongée !). Par ailleurs les cheveux « ne retiennent pas l’hydratation » dans le sens de teneur en eau, comme on le lit souvent car l’eau du cheveu s’ajuste naturellement avec l’humidité de l’atmosphère/air ambiant (sachant qu’il leur est préférable de ne pas absorber trop d’eau en raison du gonflement que cela engendre avec les frisottis associés). L’eau du cheveu participe à sa souplesse et à son élasticité mais c’est surtout l’aspect externe de sa cuticule qui joue sur son allure générale donc c’est là-dessus qu’agissent prioritairement avec les soins.

Adapter et alterner ses soins capillaires tout au long de la semaine

Il existe différents types de soins, avec ou sans rinçage, pour cheveux bouclés qui se distinguent essentiellement par leur texture/formulation plus ou moins riche c’est à dire plus ou moins grasse et concentrée, mais également par la capacité de leurs actifs à adhérer aux cheveux en surface (adsorption) voire à pénétrer jusqu’au cortex (absorption).
Une bonne routine capillaire qui va nous donner des résultats optimaux et nous permettre de garder de belles boucles tout au long de la semaine consiste donc à varier les différents types de produits (voir à ce sujet mon article sur la typologie des produits pour cheveux bouclés en fonction de leur texture/formulation pour se repérer) et leur application pour compléter leurs bienfaits et augmenter leur durée de vie dans les cheveux, en fonction de sa nature de cheveux.
L’idéal étant de toujours garder un niveau de lubrification et donc d’hydratation (les deux étant liés) suffisant dans les cheveux pour qu’ils restent souples et que les boucles restent bien dessinées.

En appliquant régulièrement des soins, on va entretenir un film protecteur enrobant le cheveu et donc son aspect hydraté et sain avec une boucle bien dessinée et gainée au fil des jours, sachant que les soins qui se rincent (type après-shampooing et masque) sont ceux qui sont les plus efficaces pour adhérer aux cheveux.
Certes ce film protecteur est « artificiel » et illusoire (que le produit soit d’origine naturelle ou synthétique) car il n’est pas naturellement produit par vos cheveux et doit donc être constamment renouvelé suite à son érosion mais il reproduit efficacement l’effet du sébum en lustrant et protégeant nos cheveux. Une fois le produit éliminé, vous retrouverez vos cheveux dans leur état naturel c’est à dire secs et poreux (et encore une fois ce n’est pas une maladie ou « anormal », juste une norme esthétique :-).

Les astuces pour garder ses boucles plus longtemps (et prolonger l’effet de ses soins)

On l’a dit : c’est essentiellement la nuit que l’on perd une bonne partie des soins que l’on a appliqués le jour, qui s’estompent par frottement. D’où les réveils parfois difficiles pour se coiffer le matin… Il existe un certain nombre d’astuces pour réveiller ses boucles le matin dont j’ai déjà parlé, mais un des moyens les plus efficaces reste d’adopter une coiffure protectrice et activatrice de boucles pendant la nuit qui va limiter le travail le matin en limitant la déperdition de leur hydratation tout en conservant la forme de la boucle (les coiffures tressées sont en particulier nos meilleures amies, surtout si elles sont enroulées ou relevées en hauteur pour limiter les frottements !). Ces coiffures visent aussi à aider à maintenir les écailles des cheveux le plus « couché » possible, c’est à dire à plat le long de la fibre et donc de garantir une bonne définition de la boucle et sa brillance. Et éviter au passage le volume indésirable lié au gonflement et aux frisottis ! Si vous aimez le volume, en revanche, optez plutôt pour les chignons flous « ananas » en hauteur.

La méthode LOC (aussi appelée technique du millefeuille) peut aussi être utilisée pour prolonger l’effet des soins sur les cheveux par une saturation des cheveux de produits suivie d’une imprégnation maximale (tresse). Les utilisatrices satisfaites de cette méthode souvent aux cheveux crépus disent pouvoir ainsi se passer de refaire des soins pendant plusieurs jours voire une semaine entière (attention toutefois à la surcharge, cette méthode pouvant ne pas convenir à tout le monde en raison des risques de graisser et d’alourdir les cheveux ; l’astuce vise ici à trouver la bonne combinaison de produits à superposer, adaptés à votre nature de cheveux.

Conseils capillaires personnalisés : Souriez, vous êtes bouclée !

Coaching capillaire, conseils cheveux : Beautiful-boucles.comeVous êtes perdue dans la jungle des produits pour cheveux bouclés du marché ou désespérez de trouver enfin la bonne routine pour retrouver de belles boucles ? Je vous propose de vous accompagner et de vous guider, étape par étape, pour révéler la beauté naturelle de vos cheveux bouclés, frisés ou crépus au travers d’un diagnostic-conseil personnalisé que j’ai mis au point après des années de conseil capillaire sur Beautiful-boucles. Produits, gestuelle d’application, fréquence, lavage, soin, séchage, traitements… : je passe tout au crible pour vous permettre d’atteindre la chevelure dont vous rêvez ! Cliquez ici pour plus d’infos.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.