Comment nouer un foulard dans ses cheveux façon turban ? 5 possibilités

Idéal pour sauver un « bad hair day », protéger ses cheveux ou tout simplement styler sa coiffure facilement, le foulard est un accessoire capillaire très pratique qui se prête à tous les styles : chic ou bohème, ethnique, romantique ou rock… De toutes les tailles et couleurs, il habille la chevelure en un tour de main !

Les têtes bouclées l’adorent. Il existe une infinité de méthodes pour le nouer dans ses cheveux.
Commençons avec le style turban, qui enveloppe bien la tête, l’un des plus populaires. Voici quelques jolies idées glanées sur le net pour le porter, cheveux libres ou attachés :

Pour vous coiffer de ce joli turban, vous aurez besoin d’un large foulard de forme carré ou triangulaire.
Plus le tissu est long, plus il permet de créer du volume autour du visage. Choisissez-le de préférence en satin de soie, de sorte à ne pas assécher ni abîmer par frictions vos cheveux (comme peut le faire par exemple le coton). La soie est de plus une matière antistatique qui laisse respirer le cuir-chevelu.
Si vous préférez une matière moins glissante et que vos cheveux ne sont pas secs, choisissez du coton ou du lin.
Evitez les matières synthétiques.

Vous pourrez laisser vos cheveux dépasser librement du turban ou bien décider de les rentrer entièrement ou partiellement à l’intérieur (attachez vos cheveux en chignon au préalable dans ce cas).
Autre option avec une queue de cheval ou encore avec des twists pour un look « urban-tribal » !


Mode d’emploi étape par étape pour attacher un foulard dans ses cheveux façon turban:

1/ Posez le foulard plié dans sa diagonale sur la tête, la pointe triangulaire vers le front.
Prenez les deux extrémités dans chaque main et réunissez-les au sommet de la tête en les attachant d’un ou deux noeud(s) simple(s). L’arrière de la tête se trouvant ainsi bien enveloppé dans le foulard.

2/ Faites un ou deux noeud(s) simple(s) selon le degré de fixation souhaitée sur l’avant centre de la tête,
Vous pouvez aussi décaler ce nœud sur le côté, à votre guise.

3/ Il existe ensuite plusieurs variantes pour nouer la dernière languette qui pend sur le front :
> Pour une version sobre, vous pourrez tout simplement la rouler sur elle-même, et la fixer ensuite sous le noeud précédemment créé.
Les deux extrémités du foulard auront été au préalable torsadées et cachées (ou non) derrière la tête sous l’enveloppe du foulard.

> Pour plus de relief, on rabat cette languette vers l’arrière de la tête et on effectue, de nouveau, avec les deux extrémités de notre foulard un deuxième noeud, toujours sur le dessus de la tête, juste devant le premier noeud précédemment effectué. Enfin, faites encore un troisième noeud par-dessus, afin de former une petite boule, avec les pans restants, qui ornera ainsi le turban.

> Enfin, dernière option, même principe que ci-dessus, on rabat la languette à l’arrière mais cette fois-ci on noue les deux extrémités en une jolie boucle souple.

www.helloitsvalentine.fr

www.helloitsvalentine.fr

4/Peaufinez la coiffure en ajustant le turban à votre goût sur votre tête, en le reculant plus ou moins vers l’arrière et en montrant plus ou moins de cheveux/frange.

—————

Autre technique : il est aussi possible de nouer à l’arrière de la tête son turban, l’avant de la tête se trouvant alors simplement enveloppé (à réserver au visage plus allongé) et le volume à l’arrière.
On inverse la pose du foulard sur la tête : la pointe du triangle se plaçant au niveau de la nuque où les extrémités du foulard sont jointes, d’un ou deux noeuds au choix, en laissant joliment pendre ses pans dans le dos.

Pour cette variante, esprit petite coiffe créole, on rabat la languette par dessus le noeud afin de créer un relief plus élaboré.

A lire aussi : Comment porter un bandeau ou headband avec ses boucles ?

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *