Comment évaluer la porosité de vos cheveux ? (et les traitements appropriés)

On appelle porosité la plus ou moins grande capacité d’un cheveu à laisser passer l’eau dans sa fibre.
Tous les cheveux sont poreux mais les cheveux bouclés sont naturellement plus poreux qu’un cheveu lisse (non coloré). Connaître votre degré de porosité vous permettra de comprendre comment vos cheveux absorbent les substances hydratantes et lubrifiantes (conditionneurs) des différents produits de soin :

Mise à jour : voir article complémentaire sur le sujet sur les particularités du cheveu bouclé et de la porosité

Comment évaluer la porosité de ses cheveux ?
Pour ne pas fausser les résultats, l’idéal est de faire ces expériences sur des cheveux fraichement lavés et séchés à l’air libre : vos cheveux doivent être secs et sans produits capillaires. Ne faites pas ces expériences lorsque vous venez de sécher vos cheveux avec un sèche-cheveux car le sèche-cheveux fait gonfler les cuticules et les rend poreux.

> Le test du verre d’eau
Coupez quelques brins de cheveux sur différentes zones de votre tête (avant, bordures, sommet, arrière), ou récupérez-en sur votre peigne, que vous déposerez dans un verre d’eau. Observez alors leur réaction :
– S’il coule rapidement (en moins d’une ou 2 minutes) c’est que le cheveu est très poreux,
– S’il prend du temps, il est moyennement poreux
– S’il flotte, il est alors faiblement poreux.

Si seuls certains brins qui coulent, cela signifie que seules certaines parties de votre chevelure est poreuse, ce qui est assez fréquent.
Pour mieux identifier les zones de porosité, disposez les cheveux dans différents bols afin d’observer leur comportement respectif.

> Le test du toucher
A noter que ce test est moins précis et risque d’endommager votre cheveu.
Faites glisser vos doigts (index et pouce) sur un brin de cheveux, du bout des cheveux vers la racine.
– Si vous sentez que vos doigts ne glissent pas facilement et vous sentez une disharmonie, des bosses et imperfections, vos cheveux sont poreux.

– Si vos doigts glissent très facilement et rapidement, vous sentez le cheveu lisse. Vous avez une faible porosité.

– Si vos doigts glissent facilement même si votre cheveu n’est pas trop lisse. Vous avez une porosité normale. »


Cheveu très poreux aux écailles hérissées

Quels soins choisir selon le degré de porosité de ses cheveux ?
Le dosage entre protéines et lipides :

Un cheveu à haute porosité présente une cuticule (l’enveloppe externe faite d’écailles du cheveu) hérissée et ouverte. Conséquence : le cheveu absorbe rapidement l’humidité mais la reperd aussi vite.
Les protéines sont recommandées pour renforcer de l’intérieur ce cheveu dont la structure interne (cohésion de la cuticule et cortex) est souvent endommagée (il existe toutefois un débat sur la capacité réelle des protéines à pouvoir pénétrer la tige capillaire et donc la renforcer).
Elles ont aussi vocation à combler les dommages de sa fibre en formant un film. Plus un cheveu est poreux, plus il est prompt à perdre sa force de tension et donc à casser en particulier lorsqu’il est saturé d’eau.
Les cheveux à haute porosité nécessitent aussi des soins hydratants à base de lipides (émollients naturels tels que les huiles qui gainent sa fibre). Il faut maintenir un juste équilibre entre lipides et protéines pour éviter la casse des cheveux. Un cheveu poreux relativement sec, en manque d’hydratation interne, ne manquera pas de frisotter en temps humide.
Si les huiles, beurres ou cosmétiques à base de silicones sont appliqués dans le mauvais ordre ou dosage, ce type de cheveu peut vite s’alourdir par accumulation des substances dans sa fibre, le faisant gonfler et le rendant mou et terne.

Evitez aussi les produits avec un ph trop élevé (alcalin soit supérieur à 7) qui ne ferait qu’aggraver votre porosité comme le bicarbonate de soude que certaines utilisent pour se laver les cheveux. Un ph plus acide aidera à refermer les écailles comme le vinaigre de cidre qui a un ph de 3 dilué dans l’eau pour obtenir un ph d’au moins 4.
Enfin testez le henné (neutre, si on ne veut pas colorer ses cheveux : Cassia obovata) ou encore au traitement à base d’argile suivi de conditionneurs hydratants. Ces derniers aident aussi à lisser et à gainer la tige capillaire réduisant temporairement sa porosité.

Un cheveu à faible porosité dispose d’une cuticule aux écailles plus étroitement fermées. Il est plus lent à absorber l’eau et à l’évacuer. C’est donc un cheveu qui conserve assez bien son hydratation. Revers de la médaille : la surface du cheveu étant assez hermétique, l’accumulation de produits peut rapidement intervenir. Il faut donc, plus particulièrement, avoir la main légère avec ce type de cheveux.
L’excès d’agents conditionneurs ou coiffants peut « blinder » le cheveu et le priver de sa vitalité et élasticité. Un apport excessif de protéines pourrait le rendre craquant comme une paille. Les cheveux fins à faible porosité peuvent tolérer des protéines qui se rincent facilement comme les acides aminés. Les cheveux épais à faible porosité ne supportent pas bien les protéines en général. Ils peuvent apprécier un rinçage à l’eau chaude qui ouvre leur cuticule et facilite l’action des produits coiffants. Il peut aussi éventuellement se passer d’après-shampooing et se contenter d’un soin hydratant sans rinçage après le lavage des cheveux et d’un bon gel pour maintenir ses boucles sans frisottis.

La clé pour gérer la porosité de vos cheveux repose sur la façon dont vous appliquez vos produits sur vos cheveux mouillés et propres.
Ainsi sur les cheveux les plus poreux (qui absorbent et saturent vite les produits), il n’est pas indiqué d’appliquer des produits à base de silicones ou des huiles végétales lourdes quand ils sont mouillés (risque d’être vite alourdis sans être forcément souples et hydratés une fois secs).
A noter qu’un shampooing doux sans sulfates est adapté à tous les types de cheveux, quelque soit leur niveau de porosité.

A lire aussi :

9 Responses

  1. Au bout de 2 min, mon cheveu flottait tjr mais lorsque je suis revenu voir le verre environ 3 min il avait coulé. que dois-je conclure?

    • a priori il faut se baser sur la 1e minute d’immersion car ensuite le cheveu finit par se saturer malgré tout et par couler, c’est ce qui me paraît le plus logique.

  2. Bonjour, mes cheveux ne coulent pas même au bout d’une demi-heure. Je suppose donc qu’ils sont peu poreux. Y-a-t-il une fréquence de shampoing différente selon la porosité des cheveux? Peut-on se les la er tous les jours si on fait du sport tous les jours?

    • oui a priori tu as des cheveux plutôt en bonne santé, utilise un shampooing « lavages fréquents » avec une base lavante douce et tu pourras te les laver tous les jours sans dommages a priori.

  3. Bonjour!! Je suis un peu perdue j’aimerais quelques conseils s’il vous plait… Avant mon passage au naturel, j’avais des cheveux épais, avec de belles boucles/ondulations larges. Depuis le naturel c’est la descente aux enfers.. Ils sont de plus en plus lisses (le henné y participe) . Le moindre shampooing, AS va me graisser, ils poissent, sont ternes, lourds, regressent vite…Une impression qu’ils ne sont jamais propres. Ils sont bien après un henné, et parfois après un peu de ghassoul. Le reste du temps ils surchargent beaucoup pour le moindre truc. J’ai remarqué qu’ils supportaient plus les agents hydratants que les agents nourrissants. Je prends donc un shampooing le plus neutre possible mais ils manquent de forme….
    Pourriez vous m’aider à définir leur porosité?

    • Salut, quels produits naturels utilises-tu ? si tu utilises des huiles ou du karité c’est normal qu’ils graissent trop surtout si tu as les cheveux fins, ce qui est souvent le cas des cheveux bouclés, personnellement mes cheveux ne les supportent pas, trop gras.
      à la limite ces produits peuvent être utilisés en soin avant shampooing mais certainement pas en soin sans rinçage.
      Oui tout à fait il faut que tu te diriges vers des compos à base d’eau (émulsion huile dans eau), moins riches (en émulsion, pas d’eau directe sur les cheveux ce n’est pas bon, l’eau seule assèche).
      Voir article sur les textures/galéniques : http://beautiful-boucles.com/hydrater-ou-nourrir-ses-cheveux-limportance-de-la-texture-cosmetique-pour-de-beaux-cheveux/

  4. Merci pour cette astuce de test : alors pour que mon test soit le plus objectif, j’ai lavé le cheveu (avec du savon, pour être sûre que la donne ne soit pas faussée) que je me suis retiré et l’ai ensuite trempé dans un verre d’eau ; résultat, il a flotté facilement 3 minutes avant de commencer à couler doucement.

    Je m’attendais à ce qu’il soit plus poreux, vu que je me colore les racines des cheveux de devant (pour les cheveux blancs, sinon, je m’en passerai volontiers tellement ça me gonfle de le faire) – j’ai d’ailleurs pris un cheveu de devant – mais ça va, je n’ai pas à me plaindre, apparemment.

    Niveau toucher, ça va, mais je les chouchoute, mais je ne connaissais pas du tout le test du verre d’eau, merci encore 🙂

  5. bonjour,
    votre site est interessant! mais il y a trop d information du coup on ne trouve pas les solutions concretes à nos problemes
    ex: j ai fait le test des cheveux au bout de 1 min le cheveux se retrouve au milieu de l eau au bout d »e 2 au fond de l eau j en conclu le cheveux est poreux. maintenant la solution c est là ou se n est pas clair je mets une huile ou pas avant le shampoing et pouquoi? APRES LE SHAMPOING , je fait un masque ou met un apres shampoing et pourquoi ensuite je mets une emulsion huile n est pas recommandé pourquoi?
    ce qui me derange est que malgré ces recommandations les cheveux devant continuent a se casser de plus en plus le dermato me dit qu il faut eviter de tirer je ne tire pas je fait des tresses couches grossierement sans tirer j utilise le fil pour assouplir le cheveux pas de defrisage j ai coupe il y a 1 ans les cheveux les cheveux sont encore sec et cassant est ce un manque de fer? j aaten une reponse avec impatience merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *