La porosité naturelle des cheveux bouclés/frisés/crépus due à sa forme : le critère structurel

porosite naturelle cheveux frises crepus structure du cheveuJe reçois régulièrement des commentaires de lectrices s’interrogeant sur le niveau de porosité de leurs cheveux. Vous connaissez sans doute le test du verre d’eau qui a une certaine notoriété sur la toile et dont j’ai aussi parlé, aux côtés d’autres techniques d’évaluation. Mais parfois ces tests ne sont pas toujours concluants. Aujourd’hui, je vais ajouter un article complémentaire, forte d’un peu plus de connaissances sur le sujet, pour vous aider à mieux comprendre ce phénomène.
En effet, dans le cas des cheveux bouclés, frisés ou crépus, un critère fondamental et assez logique est à prendre en compte :

Qu’est ce que la porosité capillaire et quel rôle joue-t-elle ?

Tout d’abord, petit rappel sur ce que l’on nomme « porosité »: on appelle porosité, la plus ou moins grande capacité d’un cheveu à laisser passer l’eau à travers sa fibre, telle une éponge. En d’autres termes, le niveau de cohésion des écailles qui le recouvrent, formant sa cuticule. Un cheveu très poreux par exemple aura des écailles « espacées » car moins solidarisées et hérissées (donc « prenant l’eau » très facilement, barrière hydrophobe faible) à l’inverse d’un cheveu peu poreux dont les écailles serrées seront étroitement scellées et lisses le long de la fibre capillaire (grande capacité hydrophobe, ne laisse pas passer trop d’eau).

Le « problème » de la porosité (si tant est que cela en soit un !) c’est que le cheveu pourra manquer de brillance (ne renvoie pas bien la lumière) et d’autre part le sébum, « l’huile de beauté » naturelle du cheveu ne va pas bien s’écouler le long de sa fibre ce qui lui donnera un aspect volumineux/mousseux « frisottant » du à la fois aux écailles relevées et au manque de lubrification.
Les soins dits hydratants ou nourrissants visent donc en général à réduire (au moins temporairement) cette porosité et augmenter la cohésion des écailles et renforcer la barrière hydrophobe du cheveu.

Les cheveux bouclés, frisés ou crépus sont naturellement poreux !

Là, où je veux en venir maintenant c’est sur ce qui détermine la plus ou moins grande porosité. Je l’ai écrit dans mes précédents articles : le cheveu bouclé est naturellement poreux.
Pourquoi ? En raison de sa forme tout d’abord, la cause est donc prioritairement structurelle.

La structure en hélice des boucles, un facteur de porosité

En théorie plus le cheveu est frisé/courbé plus sa porosité s’accroît.
En effet la configuration « hélicoïdale » (terme technique !) de la frisure fait que la cuticule est soulevée/hérissée à chaque « virage » en quelque sorte.
La cuticule présentant des sortes de « pics » en raison de la forme irrégulière de la fibre capillaire, à l’endroit où la cuticule se vrille et donc est plus ou moins soulevée : ce soulèvement qui correspond à la porosité expose la structure interne, ce qui affaiblit le cheveu. Cette irrégularité entraîne aussi une kératinisation inégale, avec beaucoup de kératine à l’intérieur des boucles, et moins à l’extérieur. La kératine donne au cheveu son élasticité et sa souplesse ainsi que sa résistance, qui s’avère moindre chez les cheveux bouclés en raison de leur diamètre inégal.

Le cheveu crépu est torsadé et aplati. Cette forme est programmée dans sa racine incurvée. Chaque point où se vrille le cheveu soulève ses écailles et représente une zone de fragilité avec un risque de casse accru.

Le cheveu crépu est torsadé et aplati. Cette forme est programmée dans sa racine incurvée. Chaque point de torsion, où le cheveu se vrille, correspond à un soulèvement de ses écailles et représente donc une zone de fragilité avec un risque de casse accru.

Ainsi le test du verre d’eau ou encore les personnes qui pensent que leurs cheveux sont peu poreux parce que le mouillage de leur chevelure prend du temps n’est pas pertinent. En effet, dans le premier cas le cheveu peut présenter des résidus de produits coiffants ou de corps gras et dans le second, cela est souvent dû à une chevelure épaisse ou très bouclée qui ralentit l’infiltration de l’eau.

La grande porosité des cheveux crépus et l’absorption de l’humidité de l’air

Autre conséquence des vrilles : le sébum qui ne s’écoule pas ou pas bien et « aggrave » encore cette porosité.
Insuffisamment lubrifiée par le sébum, la cuticule ne peut pas jouer efficacement son rôle de barrière contre l’évaporation de l’eau contenue dans le cheveu mais aussi de protection de sa structure interne (cortex).

La très grande porosité des cheveux crépus, par exemple, explique aussi leur capacité à absorber l’humidité, c’est un cheveu très hydrophile (beaucoup « d’espaces/trous » dans les écailles laissent passer l’eau), ce qui le rend in fine d’autant plus sec en accroissant la porosité par le passage et la sortie de flux d’eau important qui gonfle la fibre capillaire et hérisse un peu plus encore ses écailles (voir article sur les effets de l’eau sur le cheveu), d’où également sa forme très volumineuse.
Cela peut aussi induire une fatigue hygrale de la fibre capillaire.

Caractéristiques d’un cheveu peu poreux (faible porosité)

A la différence un cheveu raide dit « sain », peu poreux, aux écailles bien serrées, va former un bouclier solide hydrophobe contre l’humidité et préservera donc ainsi mieux l’alignement de ses écailles (et donc sa brillance et lubrification/hydratation par le sébum). Les cheveux peu poreux sont en général soyeux et brillants mais peuvent souffrir d’un manque de souplesse, de mouvement et de volume (plutôt raides tels les cheveux asiatiques pour prendre le plus extrême exemple). Les pointes néanmoins tendent à être plus poreuses quelle que soit la nature du cheveu (érosion naturelle induisant le soulèvement des écailles capillaires).

En conclusion, si vous avez les cheveux bouclés, vous pouvez déjà considérer, sans plus de test, que vos cheveux sont plutôt « très poreux » comparativement à des cheveux non bouclés. Si vous avez les cheveux très bouclés/frisés jusqu’à crépus, vous pouvez estimer qu’ils sont « très très poreux ». Si en plus de tout cela vous les abîmez par la chaleur ou traitements chimiques, là vous avez des passoires !

NB : A noter que la forme très frisée des cheveux afros est à l’origine conçue pour protéger le crâne du soleil et est donc adaptée à son milieu d’origine. En effet en émergeant du derme, couché le long de la peau du crâne et non tout droit, il occupe densément la moindre parcelle du cuir chevelu et le protège de toute brûlure solaire. La nature est bien faite même si les « normes de beauté » la contrarient souvent ! A nous de ne pas se laisser influencer par ces dernières et de les réinventer : -)

A lire aussi :

29 Responses

  1. je croyais avoir compris avec le premier post,mais maintenant je suis en pleine purée de pois !en effet ,mes cheveux ne veulent pas tomber au fond du verre,ni même au milieu,donc=faible porosité,non? pourtant,ils sont frisés (type 3a-b) et secs ! Vous pouvez m’éclairer ?

    • oui c’est pour cela que j’ai écrit ce 2e article car diverses lectrices me disent que leurs cheveux flottent à la surface de l’eau, mais ont malgré tout des cheveux frisés ou crépus et secs, donc cela m’a amené à penser que ce test du verre n’était pas tjs très fiable.
      cela pourrait notamment s’expliquer par le fait qu’il peut rester des résidus de produit dessus (conditionneur divers, huile ou autre soin) qui faussent donc le résultat.
      De plus pour des cheveux frisés, a priori le test n’est pas vraiment nécessaire car comme je l’explique dans cet article le cheveu est naturellement (très ou très très) poreux du fait de sa structure.

      • entre temps j’ai réfléchi(si si des fois j’ai le temps),je pense que leur structure s’est peut-être bien améliorée suite aux soins que vous nous avez parfaitement conseillés !
        donc le test du verre est sûrement réservé aux cheveux abandonnés aux soins de base et pas forcément adaptés !
        merci pour tous vos conseils !

        • merci c’est gentil 🙂
          en fait dés lors qu’un cheveu a été enduit de qqc, produit quel qu’il soit, sa porosité est colmatée… c’est le but du produit en fait (« boucher les trous » pour dire les choses crûment).

  2. [FB]

    C’est curieux tout ça. Perso, je n’ai pas l’impression d’avoir les cheveux secs, peut-être les pointes. Ils ont tendance a graisser vite au contraire, et j’ai les cheveux plutôt épais comparé aux « cheveux plats.

    • oui, j’ai le même souci. En fait ce qui se passe, c’est que bien souvent le cheveu bouclé est aussi fin de diamètre, le crépu étant le plus fin, donc il se surcharge/sature vite, il faut trouver des produits gainants mais pas trop gras, d’où le succès des silicones, même si décriés pr des raisons écolos…
      A noter que pour les cheveux courts le pb se pose moins, étant donné qu’il s’agit d’un cheveu quasi neuf (en terme de cycle de vie) et de surcroît relativement hydraté par le sébum car proche de la racine.

  3. Bonjour, je suis désespérée et aucun coiffeur ont réussi à m’aider…chaque fois déçue par eux….donc voilà mon problème est : mes cheveux son secS ( pas comme de la paille) ondulés, indiscipliné et surtout mousseux qui m’embête le plus…j’aimerais faire disparaitre cela peu importe qu’ils restent ondulés ( on me dit qu’ils sont bouclé, je ne trouve pas)ou qu’ils soit lisse…je veux changer la texture si on appel ça ainsi…ou la matière enfin soit..donc mes cheveux ressemblent à rien et ni en faire une belle coupe….c’est possible d’avoir une réponse ici? merci d’avance.

  4. Bonjour Miss boucles,

    Excellent blog, merci bcp pour vos efforts et pour le partage.
    Effectivement, le test du verre d’eau n’a pas été concluant dans mon cas, mais je savais, par leur comportement, que mes cheveux étaient très poreux de nature. Porosité aggravée par ma période sèche-cheveux/ plaques. J’ai des cheveux bouclés/ frisés/ ondulés (plusieurs textures) et fins, et je souffre depuis toujours de frisottis, volume… à la moindre trace d’humidité. En passant au naturel, c’est encore pire. Les silicones avaient au moins le mérite de faire office de cache-misère.
    Connaissez-vous la gamme no frizz de la marque living proof? Ce n’est pas naturel, mais ils ont des prétentions vraiment intéressantes : Sans silicone, combat les deux principales causes de frisottis : humidité et friction sans alourdir ou graisser les cheveux. En fait « the science behind no frizz » est « OFPMA » qui est … un polymère. Qu’en pensez-vous? Serait-ce pareil aux silicones? Vais-je faire une grande « offense » à ma conversion au naturel? Pour le contrôle du volume et frisottis, rien n’a jamais marché pour moi que ce soit des produits de marché ou naturels et le problème est vraiment de taille, votre avis me serait très précieux.
    Merci d’avance.

    • salut Meriem,
      oui je connais cette gamme, ce sont des composants chimiques tout aussi nuisibles d’un point de vue écologique, pour le reste ils fonctionnent sensiblement comme des silicones je pense.
      les silicones (polluants) comme les ingrédients naturels (non polluants) sont des « cache misère », ce sont juste des effets de colmatage, il n’est pas possible de « réparer » un cheveu qui est une matière biologiquement morte.

      Pour le reste, tu peux lire les réponses que j’ai faites dans la rubrique « contact » du blog aux personnes qui utilisent la chaleur (brushings, lissages).
      >> la coupe est nécessaire, le cheveu est une matière biologiquement morte qui ne se répare pas, au delà d’un certain degré de dégradation, la seule solution est de couper pr repartir sur des bases saines, sans chaleur.
      Le plus important est de ne pas agresser ses cheveux et ne pas aggraver leur porosité déjà élevée qui conduit donc à des frisottis, cheveux mousseux, broussailleux, ternes, volume indiscipliné, etc.

      • Merci bcp pour votre réponse.
        En effet, j’ai appris les infos dont vous me faites part à travers les différents articles de votre blog. J’ai coupé plus que la moitié de mes cheveux (au carré à présent), arrêté les sulfates, paraffines et compagnie, pas de chaleur non plus, j’utilise une base lavante neutre, un AS naturel, du vinaigre de cidre pour rinçage, de l’huile de coco vierge, des masques à base d’ingrédients hydratants (yaourt, miel…) mais rien ne semble fonctionner. J’ai donc besoin de colmater les « pores » des cheveux pour ne plus avoir cet effet hyper mousseux et gonflé qui s’aggrave au moindre contact avec l’humidité. Avez-vous un produit similaire au no-frizz à me proposer?
        Merci infiniment 😉

  5. Salut Meriem,
    es-tu certaine que tu as bien coupé toutes les longueurs abîmées ?
    Les personnes qui ont les cheveux trop abîmés par la chaleur ou traitement chimique doivent malheureusement tout couper (cheveux courts, 1 à 2 cm du cuir chevelu).
    Dans ton cas c’est peut être que tes longueurs sont encore trop abîmées pr pouvoir être « colmatées » ou que tu n’utilises pas les bons produits.
    Je pense notamment à ton après shampooing qui est le produit majeur. Il faudrait peut être que tu en changes pour aller vers des produits plus gainants.
    N’hésite pas à en tester plusieurs, en complément un masque peut aussi en effet être adapté, si les ingrédients naturels ne sont pas assez colmatants (c’est à dire qu’ils ne se fixent pas assez sur ta fibre, il faut voir d’autres compositions).

  6. Bonjour,

    En effet je n’ai pas coupé toutes les longueurs, je les coupe au fur et à mesure. Je n’ai pas le choix je vais continuer à tester les produits (AS notamment) jusqu’à trouver satisfaction un jour peut-être.
    Une dernière chose si vous permettez, que pensez-vous des protéines (de soie, provitamine B5) pour mon type de cheveux, aussi, le silicone végétal?
    Merci pour votre aide miss boucles, continuez l’excellent travail que vous faites 😉

    • oui une fois que tu auras coupé le restant des longueurs abîmées, tu devrais commencer à voir de l’amélioration.
      Les protéines, oui il faut voir. Attention incorporées dans des cosmétiques, elles sont souvent en très faible proportion.
      L’avantage est qu’elles n’alourdissent pas le cheveu mais elles ne sont pas toujours très « colmatantes », c’est un peu « léger », d’autre part elles peuvent avoir un effet néfaste (desséchant), utilisée en climat sec ou trop humide (effet hygroscopique), voir mon article sur les protéines ainsi que sur les frisottis.

  7. Merci bcp 🙂

  8. bjr
    moi je suis plus que desesperee et ne sais plus quoi faire .j ai des cheveux certe traites chimiquement mais tres tres fins .et au contacte de produits hydratants ou juste d eau ils on tendance a se casser et il m en reste toujours accroches a mes pommes de main que faire

    • Il faudrait surtout que tu arrêtes les traitements chimiques surtout si tu as les cheveux fins, ils ne peuvent plus encaisser malheureusement et te le font savoir en « cassant ».
      http://beautiful-boucles.com/la-difference-entre-cheveux-cassants-et-chute-de-cheveux-alopecie/
      Tes cheveux sont totalement fragilisés et aujourd’hui ils ne supportent apparemment plus aucune manipulation (l’eau n’est pas un composant hydratant des cheveux, voir mon article)…
      Pour repartir sur des cheveux « sains » (i.e à la fibre capillaire non altérée) non cassants, il faudra couper au préalable les cheveux fragilisés et dégradés (pour rappel, un cheveu, matière biologiquement morte, ne se régénère pas).

      Bonne chance !

  9. [ MODERATION] /
    Nawel, merci de ton message, je l’ai déplacé ici :
    http://beautiful-boucles.com/contactez-beautiful-boucles/#comment-5839
    Je te répondrai au plus vite de mes possibilités. A bientôt !
    miss boucles

  10. salut je n’arrive pas a comprendre mes cheveux. Ils sont bouclés frisées (type maghrébin), j’ai tellement de cheveux fourchus quand ne voit pas mes bouclettes. Ces fourches sont fourchus dés la racine je ne comprend pas si ta un truc fais moi signe merci. ( cheveux court entre 3 et 4 cm je suis un homme 20 ans )

  11. bonjour , je pense que votre article est faux dans la realité , le cheveux crepus n’est pas par nature poreux , sec oui , a la suite deshydratés mais pas poreux , j’ai fait le test de la porosité du chevux sur mon jeune fils et pas un cheveux ne coule , alors que moi ayant subit des traitements chimiques dans mon cheveux , ces derniers coulent . je pense qu’un cheveux n’est pas de nature poreux mais il acquiert sa porosité au fil des ses manipulations , cheveux crepus ou pas , et la je dirais oui la nature est bien faite

    • comme je le dis dans l’article, le test du verre ne me parait pas fiable.
      un cheveu tres frise a structurellement ses ecailles relevees, en d’autres termes porosite, c’est de la logique… Avec des mauvais traitements, cette porosite naturelle s’accroit d’autant plus.
      Toutefois vous etes parfaitement libre de penser differemment.

  12. Je ne pense pas non plus que tous les cheveux bouclés sont poreux. J’ai des cheveux métissés de type 3a-b. Ils ne me semblent pas poreux du tout. Les écailles ne s’ouvrent que dans les ambiances chaudes et humides type Sauna.

    • comme je le disais ci-dessus, je me base sur de la logique, et la physiologie naturelle du cheveu boucle pour dire que oui par nature un cheveu boucle est naturellement poreux (ecailles relevees du fait des spirales) et sec.
      maintenant chacun est libre de ressentir les choses differemment.
      C’est un peu comme si qqn dit qu’il fait chaud et l’autre pense qu’il fait froid, c’est juste une perception, ce qui compte c’est la temperature objective.

  13. Bonjour,
    J’ai les cheveux crépus, secs, cassants et ils me démangent beaucoup.
    J’ai fait le test du verre d’eau et mes cheveux tombent au fonds.
    Je ne trouve pas d’autres solutions que de les couper.
    Qu’est ce que je dois faire? svp merci

  14. bonjour,
    je trouve votre site très très bien fait!Et je me posais une petite question sur la nature de mes cheveux, j’ai l’impression d’avoir deux natures de cheveux différentes, est -ce possible? Au dessus: ils brillent assez, sont très souples et peuvent bouclés si je les séche correctement. Par contre en dessous on dirait que ce n’est pas le même type de cheveux: ils sont plus rêches, moins souples et ne bouclent pas beaucoup, ils restent tout droit.
    j’espère que vous pourrez m’en dire un peu plus sur mes cheveux et comment je pourrais les rendre plus souples!
    Je vous remercie grandement par avance!
    Marine

  15. Bonjour, je viens de lire certains de vos articles sur les soins et la porosité des cheveux frisés. Je dirai que j’ai des boucles de type 3C et depuis peut être un mois j’ai un probleme qui m’exaspere: je ne sais plus m’occuper de mes cheveux. Plus aucun produit ne fonctionne, ma routine non plus. Mes cheveux n’ont plus aucun volume et mes boucles peinent à se former. Je ne sais plus du tout quoi faire, j’ai vraiment besoin d’aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *