Le bicarbonate de soude est-il un bon « shampooing » pour se laver les cheveux ?

Je reçois souvent la question de savoir si laver ses cheveux au bicarbonate de soude, utilisé en guise de shampooing « maison », serait une bonne idée voire une solution pour résoudre toutes sortes de soucis capillaires. En effet le bicarbonate de soude est souvent vanté pour des propriété variées, à commencer comme nettoyant naturel pour la maison… mais aussi pour les cheveux. Je vous explique pourquoi le bicarbonate de soude est à éviter pour se laver le cuir-chevelu: bicarbonate de soude shampooing

Si vous avez lu mes articles sur ce blog, vous savez déjà que l’huile de beauté naturelle de nos cheveux s’appelle le sébum et que ce dernier aide à lubrifier, à gainer et à faire briller nos cheveux tout en favorisant la définition des boucles. Lorsqu’on décape ce sébum avec des produits trop agressifs ou des traitements chimiques ou thermiques, on se retrouve avec des cheveux asséchés, ternes et broussailleux.
La recette pour de beaux cheveux et de belles boucles est donc simple: conserver cette huile naturelle ou tout autre substitut (soin hydratant) sur nos longueurs autant que possible et la restaurer chaque fois que nécessaire.

Beaucoup de personnes pensent que pour retrouver de belles boucles après des traitements agressifs de type défrisage ou autre traitement chimique, les cheveux ont besoin d’être « assainis », « clarifiés » ou « purifiés » en d’autres termes décapés et donc se tournent vers le bicarbonate de soude qui est dit plus « sain » que les shampooings traditionnels.

Pourtant le bicarbonate de soude pose plusieurs problèmes qui le rende incompatible avec la nature physiologique et les besoins de nos cheveux.
Le principal problème réside dans son pH (voir mon article sur l’importance et les effets du pH sur nos cheveux).
Nos cheveux et notre cuir chevelu ont un pH plus ou moins acide (entre 4.5 et 5.0) selon les personnes alors que le bicarbonate de soude associé à l’eau a un pH très alcalin (aux alentours de 9 !).
Un pH alcalin va faire gonfler la fibre capillaire et donc perturber l’alignement de ses écailles en les hérissant, qui comme vous le savez doivent être bien alignées et serrées pour des boucles bien définies et brillantes.
Tout ce qui peut faire gonfler la fibre capillaire est à éviter en général si l’on veut des boucles bien définies, brillantes et un volume maîtrisé.

Il est de plus réputé pour être irritant.
Non seulement il assèchera vos cheveux mais il peut aussi les rendre cassants dans la durée en cas d’usage répété.
Il est impératif de s’assurer que son shampooing a un pH équilibré adapté au cuir chevelu. Les shampooings alcalins décapent le sébum des cheveux et déséquilibrent son manteau acide (sa film hydro-lipidique protective), ce qui entraîne une déshydratation du cheveu et le rendent poreux et fragile.

Ces effets négatifs interviennent lorsque le bicarbonate de soude est utilisé avec de l’eau seule produisant alors une solution très alcaline (9), encore plus alcaline que de l’eau seule.
En revanche lorsqu’il est associé avec d’autres substances chimiques, il joue alors un rôle de régulateur de pH en neutralisant les substances acides ou alcalines.

Conclusion: vous l’aurez compris, je déconseille d’utiliser du bicarbonate de soude pour « détoxifier », « clarifier » ou « assainir » les cheveux, cela fera bien plus de mal à votre cuir-chevelu et vos cheveux que de bien. Nos cheveux demandent de la douceur et un pH adapté (légèrement acide) 🙂

A lire aussi, ma sélection de shampooings à base lavante douce adaptés aux cheveux bouclés:
Sélection des meilleurs shampoooings pour cheveux bouclés, frisés, crépus (par type de texture) !

A lire aussi :

3 Responses

  1. Bonjour,

    Déjà merci pour ce blog, il est génial et ça fait des heures que j’erre dessus, et surtout merci pour les sources et la documentation qui sont aussi très intéressantes.

    Si je peux me permettre, le bicarbonate de soude m’a quand même était vachement utile pour des cheveux torturés par les produits.

    Après 23 ans de Mixa Bébé comme seul produit capillaire, la remarque désobligeante d’une coiffeuse sur les cheveux bouclés masculins qu’il fallait juste tondre « comme les moutons » m’a poussé à relever le défi de me laisser pousser mes cheveux bouclés. Le problème est, qu’étant nageur, je suis obligé de me les laver les cheveux tous les jours, et, même si je suis adepte du minimalisme en matière de cosmétique, le fait d’avoir des cheveux énormément secs et mousseux m’a poussé à outre-passer ma peur des marques de cosmétiques et tenter les produits pour « cheveux secs » ou « nutritifs ».

    Erreur! CA N’A JAMAIS MARCHE PLUS D’UN JOUR! J’ai passé un an à maltraiter mes pauvres cheveux à coup de shampoings « nourrissants », soins sans rinçage et autres serums « effet longs termes », mais plus je mettais ces produits (bourrés de silicones et d’alcools, maintenant je l’ai compris) plus mes cheveux devenaient secs rapidement et j’ai fini par avoir l’impression d’avoir 10kg de plus sur ma tête malgré la douche quotidienne.

    Je suis alors revenu à la raison et le seul truc qui a permis d’enlever une grande partie (j’ai vu qu’il fallait au moins un mois pour tout) de ces cochonneries c’était le bicarbonate de soude. Mes cheveux étaient horribles et dégueulasses mais au moins je sentais ma tête aussi légère qu’avant et j’ai pu repérer et couper assez facilement ce qui était fichu (vu ce qu’on raconte sur internet et les packaging des produits, j’avais espoir de nourrir mes cheveux).

    Mes recherches pour une routine capillaire efficace quotidiennement contre le chlore continue (pour l’instant avec les vacances et les cheveux pas trop longs, je teste juste le vichy ultra apaisant sans sulfate et sans silicones deux fois par semaine) mais je pense, avec le retour à la piscine, passer à Phytokératine en S. et A.S. (j’hésite avec les Melvitas mais j’ai peur qu’ils ne soient pas assez riches pour contrer l’effet du chlore et de la douche quotidienne) et enfin une crème coiffante (j’espère encore en trouver une efficace sans saletés sinon ça sera de huile d’argan bio ou phyto 7) , en espérant que cela suffise à éliminer le chlore sans détruire mes cheveux qui vont être tous neufs pour le coup.
    Mais je vote quand même pour un bon coup de bicarbonate pour celle et ceux qui on les cheveux mous,ternes et déjà détruits à cause de trop de produits faussement « nourrissants »! Ca permet de bien voir l’état réel de vos cheveux pour agir en conséquence!

    Et encore merci énormément pour tes articles et pour ce blog super instructif, j’espère bientôt aller montrer un joli résultat à cette bonne femme anti-boucles! Je m’excuse d’avoir fait un peu long mais c’est juste l’excitation de comprendre plein de nouvelles choses!

    • merci d’avoir pris le temps de partager ton expérience intéressante et pas de souci pour la longueur tant que cela reste dans le sujet, ce qui est bien le cas 🙂 Tu fais bien en effet de mentionner ce cas: si jamais on a les cheveux très poisseux avec beaucoup de résidus de produits coiffants, silicones ou même huiles, le bicarbonate peut en effet aider à « clarifier » mais ça va en même temps effectivement déssécher énormément voire irriter pour les cuir chevelus sensibles. A ne pas utiliser sur une base régulière en tout cas !
      Je crois qu’un shampooing avec des sulfates détergents est même préférable dans ce cas car au moins il est formulé avec le bon pH.
      A voir aussi, shampooing à l’argile ou au rhassoul qui sont moins agressifs a priori (enquête à mener !).
      Normalement les produits de soin/conditionneurs sont à appliquer sur les longueurs et pas sur le cuir chevelu car ça alourdit en effet voire à d’autres soucis. Ce qui permet de ne pas polluer son cuir chevelu.
      J’avais fait un article sur pourquoi je ne préconise pas les shampooings hydratants/nourrissants pas adaptés au cuir chevelu:
      http://beautiful-boucles.com/faut-il-un-shampooing-specifique-pour-les-cheveux-boucles-ou-secs/

  2. Bonjour,
    il y a une méthode qui préconise de faire un shampooinh au savon noir +10cs de bicarbonate +eau pour dépolluer le chevu. Qu’en pensez vous?
    Cette méthode préconise de le faire tous les 6 mois, est ce recommandé svp?

    Merci pour votre blog il est fort utile, merci merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *