L’huile de ricin pour faire pousser les cheveux plus vite : efficace ou pas ? (preuve scientifique, avis experts et recettes)

L’huile de ricin fait-elle vraiment pousser les cheveux plus vite ? Et si oui, comment l’utiliser (dosage, etc.) et l’appliquer (recttes bain d’huile, masque, etc.) ? Souvent recommandée (en particulier pour les cheveux naturels crépus), on lit/entend que l’huile de ricin pourrait accélérer et activer la croissance des cheveux, ainsi que stopper la chute et la casse des cheveux.

Mais cette stimulation de la pousse capillaire est-elle prouvée scientifiquement et ce soin naturel « magique » est-il vraiment aussi efficace qu’on le dit pour une chevelure plus longue, dense et épaisse ? Voyons ce qu’en disent la littérature scientifique et les experts, :

Composition et caractéristiques de l’huile de ricin pour la pousse des cheveux

L’huile de ricin (« castor oil » selon la classification INCI), provient de la pression à froid des graines de la plante du ricin originaire d’Inde et cultivé principalement en région tropicale. Riche en vitamine E, elle se compose de divers acides gras comme toutes les huiles végétales (olive, noix de coco, etc.) mais qui sont liés ensemble et ne se comportent pas vraiment comme des acides gras. Son principal acide gras (et distinctif) est : l’acide ricinoléique. C’est un dérivé de l’acide oléique, un des acides aminés essentiels du corps humain qui constitue donc l’actif majeur de l’huile de ricin lui conférant ses propriétés (voir ci-dessous). C’est un oméga 9. Elle présente une forte viscosité (c’est l’huile végétale la plus dense), une consistance proche de celle de la sève d’un arbre.

Les feuilles de ricin sont palmées, de couleur verte ou rouge, et sont portées par de longues tiges avec des bords dentés. La graine de ricin est luisante, marbrée de rouge ou de brun. A son extrémité on trouve une forme de tique. Enfin, les fruits de ricin sont des capsules tricoques hérissées de pointes.

Propriétés de l’huile de ricin pour la croissance des cheveux

Outre son puissant effet laxatif, l’acide ricinoléique prévient la croissance des germes (bactéries, moisissures…) qui agit comme un agent antibactérien et antifongique, idéal pour prévenir les infections ou les mycoses, pellicules sur le cuir chevelu.. Il est actif également pour le traitement de certains problèmes cutanés (acné, dermatoses, infections fongiques, inflammations…).

Son haut pouvoir lubrifiant et pénétrant, lui confèrerait aussi diverses qualités cosmétiques notamment :
– le renforcement et la croissance des ongles, ses cils et des cheveux (favorise la production de kératine des phanères). Dans ce cadre, elle serait ainsi utilisée pour faire pousser et épaissir la crinière des chevaux. Selon les astuces de grand-mère, l’application d’huile de ricin à raison d’une fois par mois pourrait multiplier par 5 la vitesse de pousse des cheveux !
– le soin et la revitalisation des cheveux abîmés et agressés par les traitements chimiques (permanentes, décolorations…).
– le ré-équilibrage du cuir-chevelu (pH).
Elle possède aussi des propriétés humectantes (attraction et rétention de l’humidité) et des antioxydants.

L’huile de ricin est souvent parée de mille vertus pour la pousse et le volume des cheveux mais sont-elles scientifiquement prouvées et réelles ?

L’huile de ricin peut-elle vraiment faire pousser les cheveux plus vite : info ou intox ? ?

Malheureusement il n’existe à l’heure actuelle aucune preuve scientifique ou d’étude validant les bénéfiches supposés de l’huile de ricin concernant la pousse, la fortification ou l’épaississement des cheveux (ainsi que des cils et des ongles). Les seules données dont on dispose sont les témoignages des utilisatrices qui affirment constater une meilleure pousse de leurs cheveux avec une qualité renforcée, ce qui alimente le bouche à oreille autour de cette huile particulièrement populaire. La question qui demeure est : Est-ce l’effet de l’huile de ricin en elle-même ou simplement celui du massage qui à lui-seul pourrait stimuler la production capillaire ? Les massages du cuir chevelu, si correctement effectués, sont en effet reconnus pour activer la micro-circulation sanguine (et l’apport de nutriments) et l’oxygénation du cuir chevelu donc constituer un facteur de stimulation de pousse capillaire dans une certaine mesure.

Cliquez pour agrandir et lire les témoignages de pousse de cheveux avec l’huile de ricin

Par ailleurs son action antibactériologique et anti-inflammatoire pourrait aussi expliquer sa contribution à la croissance capillaire tout simplement par le désencrassement des pores du cuir chevelu (follicules pileux = le foyer duquel émerge le cheveu/poil) et sa régulation (ce que font assi très bien toutes sortes d’actifs anti-pelliculaires et clarifiants, peut-être même avec encore plus d’efficacité sur ce plan là, l’huile pouvant aussi attirer la poussiére…). L’obstruction des racines (encombrement du bulbe), qu’il s’agisse de peaux mortes, de sébum ou de tout autre résidu de produits est un facteur potentiel réel (et prouvé !) de ralentissement de la pousse des cheveux voire de chute.

Quant à l’impression de cheveu renforcé ou plus épais, il pourrait être dû à la viscosité de sa texture qui en se fixant aux fibres capillaires donnent l’illusion d’un plus gros cheveu. D’après le formulateur en cosmétique tenant le blog « Lecosmetologue.com », l’action de l’huile de ricin serait surtout fortifiante car elle gaine et donc en isolant le poil (cil ou cheveu) elle lui permettrait de « vivre » plus longtemps et donc de lui donner le temps de pousser plus longuement.

Comment appliquer l’huile de ricin pour favoriser la pousse des cheveux et les épaissir/renforcer ?

De façon générale, ayez la main légère, l’huile de ricin était particulièrement épaisse et visqueuse 🙂
C’est la raison pour laquelle, il est souvent préconisé de l’associer à d’autres ingrédients pour la fluidifier et rendre son application plus aisée et agréable, tout en optimisant les actifs.

D’après Aromazone, elle s’associe bien en particulier :
– aux huiles végétales de Sapote et Coco (pour la nutrition des cheveux)
– aux huiles essentielles de Bay St Thomas, Pamplemousse, Sauge sclarée (pour des préparations anti-chute des cheveux)
– aux huiles essentielles d’Eucalyptus radié, Géranium, Laurier, Palmarosa, Tea-tree, Cade (contre les pellicules)

Les promoteurs de l’huile de ricin comme activateur de pousse capillaire conseillent généralement de l’utiliser en massage sur le cuir chevelu en visant la racine.
Attention, toutefois à respecter les principes de bases du massage du cuir chevelu qui ne doit pas s’effectuer au hasard et respecter certaines précautions (notamment éviter les frictions rigoureuses mais privilégier des mouvements circulaires avec la pulpe des doigts ou la peau du cuir chevelu est mobilisée par pressions diverses en limitant le glissement des doigts pour ne pas exciter les glandes sébacées ou provoquer d’irritation, etc. Il est déconseillé de masser directement ses tempes car ces zones contiennent d’importantes terminaisons nerveuses). Pour plus d’infos sur le massage du cuir chevelu et ses contre-indications voir mon article : Est-il bon d’appliquer une huile végétale sur son cuir-chevelu ?

Recette bain d’huile de ricin pour massage du cuir chevelu et stimulation de la pousse capillaire

– 3 cuillères à soupe d’huile de ricin
– 1 cuillère à soupe d’huile de jojoba
– 3 gouttes d’huile esentielle au choix : menthe poivrée, romarin ou arbre à thé (tea tree)

A verser dans un flacon en verre, refermez, agitez doucement et répartissez en massage sur le cuir chevelu.

Recette à l’huile de ricin pour stimuler la pousse des cheveux

(d’après Aromazone)
– 1 cuillère à café d’huile végétale de Ricin
– 2 cuillères à café d’huile végétale de Moutarde
– 5 gouttes d’huile essentielle de Bay Saint Thomas

L’huile végétale de moutarde stimule la microcirculation cutanée et a un effet chauffant. C’est un « must » pour tonifier le cuir chevelu et booster la pousse des cheveux ! Associez-la à l’huile végétale de Ricin et/ ou de Coco, également très réputée pour fortifier les cheveux. L’huile essentielle de Bay Saint Thomas, également tonifiante et chauffante, complètera idéalement votre synergie, dosée à 0.5% max.

Recette bain d’huile de ricin anti-chute des cheveux

(d’après C. Clergeaud)

HV Ricin : 150 ml
HV Argan : 50 ml
HE Cèdre : 30 gouttes
HE Ylang ylang : 30 gouttes

Préparation : Mélangez tous les ingrédients.

Utilisation: Appliquez sur cheveux mouillés en massant le cuir chevelu. Enveloppez d’une serviette humide chaude et laissez agir 30 min minimum. Lavez les cheveux avec un shampooing et rincez soigneusement.

Recette soin pré-shampooing anti-chute de cheveux et repousse

(d’après N. Purchon)

HV Ricin : 1 cuiller à soupe
HV Olive : 1 cuiller à soupe
HV Jojoba : 10 gouttes
HE Lavande vraie : 10 gouttes
HE Carotte : 5 gouttes
HE Sauge sclarée : 5 gouttes

Masque réparateur express à l’huile de ricin pour cheveux abîmés

2 cuillères à soupe d’huile de ricin
2 cuillères à soupe de gel d’aole vera
+ 10 gouttes de céramide végétale (facultatif)

Quelle huile de ricin choisir pour ses soins capillaires et de pousse de cheveux ?

Comme d’habitude, on la choisit non raffinée, pressée à froid, bio pour qu’elle conserve toutes ses propriétés et ses actifs.

Fréquence d’application de l’huile de ricin pour accélérer la pousse capillaire

Les recommandations varient en la matière : elles vont d’une fois par jour (le soir avant de se coucher notamment) à plusieurs fois par semaine, en cure de démarrage. Après cela, vous pouvez réduire à une fois par semaine selon les résultats obtenus (et si votre cuir chevelu supporte et ne présente pas de désordres particuliers).

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.