Que valent les nouveaux shampooings « sans sulfates » ? (la gamme « EverForce » de L’Oréal)

Nous sommes de plus en plus sensibles à la composition de nos cosmétiques. Et les marques doivent revoir leur copie pour répondre à notre demande de produits respectueux de la santé et de l’environnement. Après les silicones, ce sont les tensioactifs anioniques à base de sulfates qui sont devenues les nouvelles bêtes noires : Sodium Lauryl sulfate (SLS), Sodium Laureth sulfate (SLES), Ammonium Laureth Sulfate ou encore Ammonium Lauryl Sulfate… Agressifs et polluants, leur action s’avère trop décapante voire irritante pour le cuir-chevelu et les cheveux. Ils altèrent les colorations, les effets du lissage brésilien, et pourraient aussi provoquer des pellicules.

De nouveaux shampooings estampillés « sans sulfates » apparaissent donc sur le marché. A commencer par le géant l’Oréal qui surfe sur la tendance avec sa nouvelle gamme « Ever ». Mais sont-ils réellement remplacés par des composants de meilleure qualité ?


D’après la publicité, cette nouvelle gamme se destine aux « cheveux sur-sollicités [qui] sont surmenés par les colorations et décolorations répétées, par les lissages chimiques et les appareils chauffants » et respecte l’intégrité des cheveux« . Beau programme !
Elle comprend un large panel de soins capillaires dont les fameux « shampooings sans sulfates » répartis en trois familles: L’Oréal Haute Expertise EverPure (pour les cheveux colorés), EverLiss (pour les cheveux sur-lissés, sur-coiffés) et EverForce (pour les cheveux fatigués fragiles et abimés). Everliss se revendique également « sans silicones ».

Regardons de plus près la composition du shampooing sans sulfates « Everforce », « combinant concentrés actifs et huiles botaniques » d’après la marque.

BONS POINTS:
Côté base lavante, on trouve des tensioactifs anioniques d’origine végétale et synthétique tels que : sodium cocoyl isethionat (dérivé d’huile de noix de coco), sodium lauryl sulfoacetate (doux et entièrement biodégradable, fait mousser le produit) et sodium lauroyl sarcosinate (joue aussi le rôle de conditionneur). Ce ne sont pas les meilleurs mais ils sont préférables et acceptables.

On trouve aussi le Cocamidopropyl betaine qui, même s’il est partiellement d’origine pétrochimique, est un tensioactif amphotère parmi les plus doux en cosmétologie, souvent utilisé pour atténuer les effets décapants des SLS, SLES et ALS. Il présente aussi des propriétés antistatiques intéressantes pour discipliner les cheveux.

Excellent mais malheureusement en faible quantité, on trouve aussi un peu de decyl glucoside, un tensio-actif non ionique, obtenu à partir de matières premières uniquement végétales, d’alcools gras et de glucose. Très doux et non désséchant.

Bon à savoir : les tensioactifs les plus doux, donc les meilleurs sont les tensioactifs non ioniques à base de sucre qui sont de plus non polluants (saccharose, glucose et amidon) et les acyl glutamates (rares et chers).


Classement de Rita Stiens de quelques composants du shampooing EverForce de L’Oréal

MAUVAIS POINTS :
On trouve du Disodium laureth sulfosuccinate dont l’appartenance ou non à la famille des sulfates est controversée à l’heure actuelle.
Il figure ainsi dans la liste des tensioactifs sulfates toxiques et agressifs : http://naturetoyou.mionegroup.com/toxic#6.
Selon le journal « Contact Dermatitis », 10% de Disodium Laureth Sulfosuccinate implique les mêmes symptomes d’irritation que 2% de Sodium Lauryl Sulfate.
Rita Stiens le classe comme un mauvais tensioactif en particulier du fait notamment qu’il s’agit d’un composant ethoxylé conçu à partir d’un gaz très toxique. De plus cet ingrédient est en quantité relativement importante puisqu’il figure en 4e position…

On remarque enfin la présence de nombreux PPG (PolyPropylene Glycol) dotés d’un potentiel irritant et dont les procédés de fabrication sont parmi les plus polluants de la cosmétique (composés éthoxylés), ainsi que de polyquaterniums (tensioactifs cationiques pas particulièrement doux pour la peau) et de silicones (amodimethicone, divinyldimethicone/dimethicone copolymer), des agents conditionneurs chimiques habituels, filmogènes et antistatiques, non bio-dégradables. De plus, un shampooing ne devrait servir qu’à laver le cuir-chevelu donc inutile a priori de le charger de toutes ces substances qui sont à réserver pour les soins (si on aime le chimique). Mieux vaut un shampooing simple suivi d’un soin riche sur les longueurs, qu’un tout en un qui ne convient pas forcément au cuir-chevelu…

NB: L’Oréal n’a pas promis un shampooing bio donc on ne peut pas lui reprocher d’avoir ajouté tous ces agents chimiques mais la mention « à base d’huiles botaniques » est assez mensongère au vue de leur quantité négligeable…

A recommander plutôt : les shampooings Melvita, Logona ou la nouvelle gamme Timotei Bio.

Liste des ingrédients INCI d’EverForce : aqua (water), sodium cocoyl isethionate, sodium lauryl sulfoacetate, disodium laureth sulfosuccinate,cocamidopropyl betaine, sodium lauroyl sarcosinate, glycol distearate, C11-15 pareth-7, C12-13 pareth-23, C12-13 pareth-3, decyl glucoside, tocopherol, hydrogenated coconut acid, sodium chloride, sodium isethionate, sodium benzoate, sodium hydroxide, phenoxyethanol, PPG-5-ceteth-20, PEG-55 propylene glycol oleate,trideceth-12, polyquaternium-7, polyquaternium-10, limonene, benzoic acid, benzyl salicylate, linalool, benzyl alcohol, juniperus communis oil/juniperus communis fruit oil, amodimethicone, propylene glycol, 2-oleamido-1,3-octadecanediol, carbomer, rosmarinus officinalis leaf oil (rosemary leaf oil), methylparaben,methylchloroisothiazolinone, methylisothiazolinone, citric acid, laureth-9, divinyldimethicone/dimethicone copolymer, hexyl cinnamal, glycereth-26, glycerin, parfum (fragrance), F.I.L. C49168/1

Rappel sur les tensioactifs :
Dans un shampooing, les tensioactifs sont les ingrédients les plus importants car ce sont les substances lavantes destinées à nettoyer.
Les tensioactifs anioniques, à base de sulfates, très bon marché, moussent abondamment et sont très détergents. Ils sont mal tolérés par la peau avec un procédé de fabrication polluant. Il existe plusieurs groupes de tensioactifs classés selon leur agressivité. Les tensioactifs les plus doux en cosmétologie sont les tensioactifs amphotères (Bétaïne Cocamydropyl), les tensioactifs non ioniques à base de sucre qui sont de plus non polluants (saccharose, glucose et amidon) et les acyl glutamates (rares et chers).

Les tensioactifs cationiques sont les plus irritants, présents par exemple dans les produits de coiffage pour leurs propriétés antistatiques. Présents dans les shampoings et après-shampooings, ils se fixent sur la kératine du cuir chevelu. Sur les étiquettes on peut lire la présence d’ammoniums quaternaires (Quaternium, Polyquaternium…).
Ces tensio-actifs sont globalement mal supportés par la peau et surtout présente une mauvaise tolérance oculaire.

————————————
Les autres formules de la gamme de shampooings sans sulfates de L’Oréal, globalement le même cocktail, avec des proportions qui varient :

Liste des ingrédients INCI Everliss : aqua (water), cocamidopropyl betaine, sodium lauryl sulfoacetate, disodium laureth sulfosuccinate, sodium lauroyl sarcosinate, glycol distearate, sodium chloride, decyl glucoside, coco-betaine, sodium benzoate, sodium hydroxide, PPG-5-ceteth-20, PEG-55 propylene glycol oleate, polyquaternium-10, salicylic acid, helianthus annuus seed extract (sunflower seed extract), limonene, benzoic acid, linalool, benzyl salicylate, benzyl alcohol, propylene glycol, carbomer, citronellol, citric acid, hexyl cinnamal, parfum (fragrance), F.I.L. C49180/1

Liste des ingrédients INCI EverPure : aqua (water), sodium cocoyl isethionate, sodium lauryl sulfoacetate, disodium laureth sulfosuccinate, sodium lauroyl sarcosinate, cocamidopropyl betaine, glycol distearate, C11-15 pareth-7, C12-13 pareth-23, C12-13 pareth-3, decyl glucoside, tocopherol, hydrogenated coconut acid, sodium chloride, sodium isethionate, sodium benzoate, sodium hydroxide, phenoxyethanol, PPG-5-ceteth-20, PEG-55 propylene glycol oleate, trideceth-12,polyquaternium-7, polyquaternium-10, limonene, benzoic acid, benzophenone-4, benzyl salicylate, linalool,benzyl alcohol, juniperus communis fruit oil, amodimethicone, propylene glycol, carbomer, rosmarinus officinalis (rosemary) leaf oil, methylparaben, methylchloroisothiazolinone, methylisothiazolinone, citric acid, laureth-9,divinyldimethicone/dimethicone copolymer, hexyl cinnamal, glycereth-26, glycerin, parfum (fragrance), F.I.L. C50114/1

A lire aussi :

6 Responses

  1. bonjour,

    je vois qu’il y a une astérisque à côté du sans sulfates… à quoi ramène-t-elle?

    merci 🙂

  2. Bonjour! Ça fait qlq temps que je cherche un shampooing sans sulfates, et l’autre jour j’ai trouvé une marque que je connaissais pas: Nature Moi. Apparemment, ya pas de sulfates, vous le connaissez? Quel est votre avis? Merciiii! 🙂

  3. Oui je l’ai vu, mais n’hésitait un peu, car les prix sont un peu hors budget pour moi, et ça fait déjà qlq temps que j’achète des shampooings pour tester (je m’avais pas informé encore sur les sans sulfate). Bref, cette marque que je te raconte est pas du tout chère et dispo en grande surface. Je vais essayer, si ça ne marche pas, je n’aurais plus d’option qu’acheter un vrai bio. Merci de m’avoir répondu!! ^^

  4. Coucou les filles
    Suite à un lissage brésilien la coiffeuse me dit de prendre un shampoing SANS SULFATES DE LAURETH
    Elle m’explique que autrement le lissage brésilien risque de ne pas tenir
    Je trouve en grande surface la gamme de loreal et quand je vois sans sulfate je me dis super .
    Alors qu’il yen a et confiante je n’ai pas lu la liste d’ingrédients puisque pour moi le shampooing ne contenait PAS de sulfate
    A 16h le shampoing + le soin je me dit que c’est une belle arnaque ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *