Timotei lance ses shampooings et après-shampooings bio à petit prix !

De belles boucles s’obtiennent tout d’abord en utilisant un shampooing doux suivi d’un après-shampooing gainant sans alourdir.
Les substances à fuir : les tensio-actifs détergents, les silicones et si possible les quats.
La seule solution pour trouver des soins « propres » : le bio… qui reste malheureusement souvent cher. Bonne nouvelle : Timotei, marque d’un grand groupe (Unilever) vendu en grande surface se lance sur le marché avec des prix très abordables !


Baptisée « Délice Bio », labellisée Ecocert et Cosmébio, sa nouvelle gammme de shampooings et après-shampooings revendiquent de ne contenir aucun paraben, silicone, colorant ni sulfate. En outre, 99 % du total des ingrédients sont d’origine naturelle et 10 % (15 % pour les après-shampoings) des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. D’après leur communiqué de presse « Les silicones sont notamment remplacés par des agents naturels comme le miel, le beurre de karité, l’aloe vera, l’huile de noix de coco bio pour leurs vertus hydratantes et adoucissantes pour les cheveux. »

La gamme se compose de deux segments pour l’instant :
Vitalité et éclat pour cheveux normaux (à base de thé vert)
Vitalité et nutrition pour cheveux secs (huile de noix du Brésil)
A partir de 3,49€ (prix de vente conseillé) aussi bien pour le shampooing que l’après-shampooing !

Le segment des shampoings biologiques certifiés existe déjà en grandes surfaces et pèse aujourd’hui 866 000 €, avec des marques comme Lovea, Le Petit Olivier, So’bio ou Biopha. En revanche, parmi les dix premières marques nationales sur le marché du shampoing, Timotei reste la première à s’engager dans le bio certifié.

Le groupe Unilever a également précisé lors de ce lancement qu’il cherche aujourd’hui à s’investir d’avantage dans une démarche de développement durable et s’est ainsi donné comme objectif de diviser par deux ses émissions de CO2 à l’horizon 2020 et de fournir 100 % des ingrédients à partir de l’agriculture équitable (contre 20 % aujourd’hui)… Des résolutions à saluer et qui seront suivies, espérons-le, d’autres initiatives !

Aucune liste INCI n’est encore disponible sur le net donc ses composants restent à étudier dans le détail d’autant que l’Ammonium lauryl sulfate est acceptée par les labels bio mais ne devrait pas faire partie de la formulation puisque la marque précise « sans sulfate ». Reste néanmoins à vérifier les tensio-actifs et agents conditionneurs utilisés avant de vraiment se réjouir !

Mise à jour :
La liste INCI de l’AS pour cheveux secs révèle une prédominance d’alcools gras et d’huiles nourrissantes .
La formule semble donner satisfaction aux utilisatrices (selon le site beauté-test qui lui donne 4/5 de moyenne générale en note globale avec un bon résultat au démêlage et plus de douceur) ayant les cheveux très secs, par contre elle s’avère un peu trop grasse (en particulier si on combine le shampooing et l’après-shamppoing) pour les cheveux fins ou sans grande sécheresse (effet terne et alourdi).

aqua , cetearyl alcohol, glycerin, cocos nucifera oil , cetearyl olivate , butyrospermum parki butter , glycine soja oil , inulin , mel , aloe barbadensis leaf juice powder , bertholletia excelsa seed oil , copernicia cerifera cera , parfum , xanthan gum , sorbitan olivate , sodium hydroxide , benzyl alcohol , salicylic acid , sorbic acid , limonene

A lire aussi :

14 Responses

  1. Bonjour
    J’ai fait tout les grandes surface de ma région pour trouver le nouveau timotei bio mais personne ne l’avais est ce qu’il y aurait moyen de le commander ?
    Merci d’avance

    • ah désolée de ne pouvoir t’aider, vivant à Paris, je n’ai pas eu ce soucis (bien qu’on ne le trouve pas partout non plus !).
      Le produit étant encore assez nouveau, il va falloir probablement attendre un peu pour que l’approvisionnement se fasse en grandes surfaces (d’autant que le bio a tendance être déréférencé ces temps-ci comme chez Leclerc, hélas!) et sur Internet.

    • Mauvaise nouvelle… Timotei arrête le bio (extrait d’un article)
      « Les formules ont été retravaillées pour s’adapter au marché, pensées à chaque fois autour d’un ingrédient phare. Elles sont toujours en partenariat avec le parfumeur Givaudan.

      Arrivée sur le segment en 2012, le bio a été un échec pour la marque sur le capillaire et elle retire toutes ses références. Marché peu mature ou marque non-adaptée sur ce segment ? Les consommatrices n’auront pas été séduites. Quoi qu’il en soit, Timotei a appris de cette expérience et s’aligne sur un segment plus « pure » que bio. Elle vise désormais le naturel 0% : les formules seront toutes sans parabène, sans colorant ni silicones.« 

  2. Bonjour, où peut-on le trouver
    dans Paris ? L’as-tu essayé en no-poo ?
    Merci.

    • Je vais me renseigner auprès de l’attachée de presse, j’ai pu le tester en service de presse. Pour mes cheveux il était trop gras hélas, c’est dommage car petit prix !

  3. Merci, c’est très gentil. Souvent ce genre de produits ne se trouve qu’en hyper, en banlieue. Les parisiens, tant pis pour eux !
    Tant mieux si il est assez riche, les AS bio sont souvent trop légers pour moi.

    • de rien, j’attends sa réponse, probablement la semaine prochaine, j’actualise dés que je l’ai. je lui ai demandé une liste de points de vente sur toute la France.

  4. Super, merci beaucoup. J’ai eu de mon côté quelques adresses mais en grande banlieue donc pas pratique.

    • Alors l’attachée de presse m’a juste répondu qu’on les trouvait en GMS, grandes et moyennes surfaces.
      Je l’ai vu au Leclerc situé à Clichy, accessible par métro/bus ou RER.
      Je suppose que tu devrais aussi le trouver au centre des quatre temps à la défense.

  5. Merci de t’être donnée tout ce mal.
    Entre-temps, j’ai trouvé le shampooing et une copine de forum doit me faire parvenir l’AS. Si il me plaît, je saurai où m’approvisionner en tous cas.
    J’ai beaucoup apprécié le shampooing, bien que j’en utilise très rarement. Je ne l’ai pas trouvé desséchant, et ne m’a pas emmêlé les cheveux plus que ça. Pourtant, en général, je finis avec une botte de paille…
    AS bien nourrissant obligatoire mais ça c’est normal !

    • de rien 🙂 oui le shampooing est très riche. Trop riche pour moi, j’en ai eu les cheveux gras. mais ça peut convenir effectivement à des personnes ayant notamment des soucis de cuir-chevelu sec.

  6. Les shampooings trop riches pour moi sont rares ! Celui pour cheveux normaux est peut-être plus adapté aux cheveux fins ou «normaux».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *