Faut-il payer plus cher pour un après-shampooing bio ? (Logona, Lavera et Melvita)

Les cheveux secs, bouclés et frisés ne peuvent se passer d’après-shampooing (AS), utilisé soit après le shampooing, soit tenant lieu de shampooing (méthode no-poo). Outre son action démêlante, son rôle conditionneur est d’apporter un premier soin gainant et lissant à la fibre que l’on pourra ensuite compléter d’un soin sans rinçage (leave-in) voire d’un masque capillaire selon les besoins des cheveux.

Comme tout produit capillaire, l’AS vendu dans le commerce est souvent à dominante d’actifs pétro-chimiques (silicones et quats).
Si vous souhaitez des produits plus respectueux de l’environnement et de la santé, vous serez donc peut-être tentée de regarder du côté du rayon bio.
Mais pour un prix un peu plus élevé, a-t-on la garantie d’un produit exempt de composant chimique ?
(*Prix mentionnés à titre indicatif)


1/ Logona Après-shampooing protéines de blé (10.85€*)
Descriptif commercial :
L’après-shampooing aux protéines de blé est le soin quotidien de vos cheveux. Il les lisse, les fait briller, et facilite leur démêlage sans les alourdir. Votre chevelure retrouve son mouvement naturel.
Le complexe de soins phyto-cosmétique de l’après-shampooing aux protéines de blé vitalise et fortifie vos cheveux avec l’essence de bardane, la bétaïne naturelle, le son de blé et l’extrait de feuilles de bouleau.
Cosmétique naturel contrôlé selon le BIDH, contrôle Ecocontrol.
Sans conservateur, colorant ou parfum de synthèse.

Formule INCI :
Aqua (Water), Alcohol, Glyceryl Citrate/Lactate/Linoleate/Oleate, Cetearyl Alcohol, Arachis Hypogaea (Peanut) Oil, Sorbitan Stearate, Glycerin, Betula Alba (Birch Leaf Extract), *, Triticum Vulgare (Wheat) Bran Extract, Arctium Lappa (Arctium Lappa Seed Oil) PCA Ethyl Cocoyl Arginate, Betaine, Sodium Cetearyl Sulfate, Xanthan Gum, Coco Glucoside, Sucrose Cocoate, Parfum, Tocopherol, Limonene

L’avis de Beautiful Boucles sur la composition : Bien que la marque Logona soit très réputée pour ses shampooings ou encore son masque capillaire au jojoba, cet après-shampooing n’est a priori pas vraiment adapté à des cheveux secs car il contient une forte proportion d’alcool (sans doute à des fins de conservation) qui risque de les dessécher. L’actif Glyceryl Citrate/Lactate/Linoleate/Oleate est un émulsifiant, texturant d’origine végétale avec une certaine qualité émolliente. En troisième position, on trouve un premier agent hydratant, l’huile d’arachide. En quatrième position, on trouve un autre émulsifiant suivi d’un autre actif hydratant et humectant la glycérine en 5e position.
Le germe de blé arrive lui en 8e position, il n’est donc pas dominant. On remarque qu’il n’est pas hydrolysé donc non susceptible de pénétrer la cuticule. S’y ajoutent l’huile de graines de bardane et l’extrait de feuille de bouleau.
En petites quantités, on trouve d’autres agents actifs naturels intéressants : le PCA Ethyl Cocoyl Arginate qui est un antistatique sur base naturelle, la bétaïne qui hydrate les cheveux et leur donne du volume, le Xanthan Gum un agent gélifiant aux propriétés filmogènes.
Bon point : sa composition qui ne contient aucun actif relevant de la chimie dure susceptible d’être nocif pour la santé ou l’environnement.
Les tensio-actifs à base de sucre sont doux.

La réponse du Responsable des RP de Logona, Mr Michel Knittel : « La teneur totale en alcool est un élément important, certes, mais à certaines doses, le reste de la formulation va pouvoir jouer un rôle « adoucissant ». Dans un produit cosmétique, vous pouvez donc parfaitement « adoucir » l’effet de l’alcool, avec une formulation adaptée (surtout que, comme dit, bien souvent l’alcool va s’évaporer). »

D’après les avis d’utilisatrices sur Internet, sa texture ne s’applique pas facilement (texture épaisse) et il faut donc utiliser beaucoup de produit. Si certaines ont pu être satisfaites de ses propriétés démêlantes, d’autres ont souvent fait remarquer qu’il alourdissait leurs cheveux et les rendait ternes tandis que d’autres déplorent l’effet sec et rêche de leurs cheveux.


2/ Lavera Après-shampooing soin réparateur au lait de rose (7.60€*)

Descriptif commercial :
Destiné aux cheveux secs et cassants, ondulés. Un soin restructurant avec du lait de rose et des huiles d’avocat et de macadamia pour un soin renforcé des fibres capillaires fragilisées.
Les extraits de pêche et d’olive procurent une brillance intense, l’huile de jojoba conserve l’élasticité des cheveux.
La vitamine B5 (panthénol) et la lécithine végétale procurent une brillance étonnante.

Formule INCI :

Aqua, Glycine Soja Oil*, Alcohol*, Cetearyl Alcohol, Glycerin, Stearamidopropyl Dimethylamine, Sodium LActate, Persea Gratissima Oil*, Lauroyl Sarcosine, Macadamia Ternifolia Oil*, Simondsia Chinensis Oil*, Squalane, Rosa Damascena Flower Water*, Prunus Persica Extract*, Olea Europaea Fruit Extract*, Biotin, Panthenol, Panthenyl Ethyl Ether, Hydrogenated Lecithin, Tocopherol, Ascorbyl Palmitate, Fragrance (Parfum)**, Linalool**, Limonene**, Geraniol**, Citronellol**.

* ingrédients issus de l’agriculture biologique.
** composants d’huiles essentielles naturelles.

L’avis de Beautiful Boucles sur la composition :
Cet après-shampooing contient comme actif hydratant dominant, l’huile végétale de soja (en 2e position).
Comme pour l’AS de Logona, on remarque la forte présence d’alcool en 3e position (sans doute utilisée également à des fins de conservateur mais qui peut risquer de dessécher les cheveux). Suivent un alcool gras et la glycérine aux propriétés hydratante/humectante.
En 6e position, on remarque la présence d’un conditionneur chimique que l’on retrouve dans un produit comme l’AS Ultra-doux de Garnier : le Stearamidopropyl Dimethylamine. Il s’agit d’un ammonium quaternaire (quat) même s’il est le plus doux de sa famille (d’origine végétale).
Rita Stiens le classe néanmoins comme satisfaisant elle commente « Possède indéniablement de bonnes propriétés pour les cheveux mais voir aussi les Quats p 144. »
Par contre, l’avantage est qu’il n’est pas combiné au Behentrimonium chloride comme chez Garnier.
Les quats aident à équilibrer la charge négative de la kératine abîmée.
La suite des actifs correspond à des huiles végétales et extraits de plantes (à noter que la rose -en eau florale- n’arrive qu’en 14e position donc en proportion très faible). De plus un parfum a été rajouté.
La lécithine végétale est en queue de liste, précédée un peu plus haut du Panthenol, tous deux vantés dans l’argumentaire marketing.

Les avis d’utilisatrices sur Internet sont beaucoup plus élogieux que pour l’AS de Logona.
Cet AS a aussi remporté en 2009 un award décerné par le site Beauté-test basé sur le vote d’utilisatrices.
Serait-ce parce qu’il contient un conditionneur chimique ?


3/ Baume Démêlant cheveux secs – 200ml de Melvita (7.99€*)
Descriptif commercial:
Ce Baume conditionneur facilite le démêlage et le coiffage des cheveux secs et abîmés tout en leur apportant les vertus hydratantes de l’huile d’Olive et du Karité et les qualités protectrices de l’huile de Carthame.
Agréablement parfumé à l’huile essentielle d’Orange, il confère douceur et brillance aux cheveux sans les alourdir.

Formule INCI :
Aqua [Water], Citrus Aurantium Dulcis Fruit Water [Citrus Aurantium Dulcis (Orange) Fruit Water]*, Glycerin, Cetearyl Alcohol, Cetearyl Glucoside, Olea Europaea Fruit Oil [Olea Europaea (Olive) Fruit Oil]*, Butyrospermum Parkii [Butyrospermum Parkii (Shea) Butter]*, Carthamus Tinctorius Seed Oil [Carthamus Tinctorius (Safflower) Seed Oil]*, Lauroyl Lysine, Simmondsia Chinensis Seed Oil [Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil]*, Limonene**, Phospholipids, Lactic Acid, Pentaclethra Macroloba Seed Oil*, Glycine Soja Oil [Glycine Soja (Soybean) Oil], Levulinic Acid, Sodium Benzoate, Xanthan Gum, Magnesium Aluminum Silicate, Tocopherol, Sodium Levulinate, Hydrolyzed Wheat Protein, Glycolipids, Glycine Soja Sterol [Glycine Soja (Soybean) Sterol], Citrus Aurantium Dulcis Oil [Citrus Aurantium Dulcis (Orange) Oil]*.

*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique
**Constituants naturels des huiles essentielles

L’avis de Beautiful Boucles sur la composition :
L’agent actif qui prédomine est étrangement l’eau de fruit d’orange (habituellement utilisée pour masquer l’odeur d’un produit), on retrouve l’orange également à la toute fin de la composition sous forme d’huile. Elle est suivie de la glycérine, d’un alcool gras et d’un émulsifiant à base de sucre ayant des propriétés hydratantes et rendant la texture onctueuse.
Sans être dans le top 5, l’huile d’olive et le beurre de karité arrivent plutôt en bonne place (6e et 7e position), ce qui signifie qu’ils ne sont pas en quantité infime par rapport à la totalité des ingrédients (ce qui est souvent le cas dans les capillaires se prévalant de ces actifs).
Le reste de la composition est constitué d’une multitude d’huiles végétales (carthame, jojoba, soja, graines de pracaxi…) ou encore d’extraits de plantes (soja) et quelques substances lipidiques.
On trouve aussi en très petite quantité des protéines de blé hydrolysées.
C’est donc une composition riche, sans aucun conditionneur chimique. A l’usage, il n’alourdit ni ne graisse les cheveux (même ceux qui ne supportent pas le beurre de karité trop gras !), a priori grâce à l’hydrolat (eau d’orange). Le résultat est plutôt réussi (cheveux brillants et légers, boucles définies mais moins qu’avec un produit chimique néanmoins), par contre une plus grande quantité de produit est nécessaire pour bien l’étaler qu’un produit non bio.

La réponse de la responsable de communication de Melvita : « L’eau d’orange « eau vivante » d’Orange douce contient des composés volatiles, sels minéraux et oligo-éléments naturellement présents dans la plante. Grâce à sa composition unique, l’eau d’Orange est revitalisante et agit en parfaite affinité avec la peau du cuir chevelu. Apaisante, adoucissante, elle permet d’alléger la texture et de conférer un effet frais à l’application. Ce soin est parfumé à l’huile essentielle d’orange douce, qui lui donne son odeur douce et délicatement fuitée. Cette huile essentielle est réputée apaisante, calmante, elle calme notamment les irritations« .

Les premiers échos des utilisatrices sur la toile (le produit est encore récent) sont plutôt positifs tant sur le démêlage et l’adoucissement/brillance des cheveux même si certaines ont pu le trouver peu performants.

—–
CONCLUSION
A travers l’étude de la formulation de ces 3 après-shampooings bio, deux à trois fois plus chers que des produits dits chimiques, on réalise que leur composition est bien naturelle et exempte de la plupart des actifs de synthèse courant (silicones, huiles minérales et quaternaires polluants en tout genre). A l’exception de l’AS Lavera qui recourt à un seul conditionneur chimique, ce qui reste malgré tout acceptable.
Point négatif : la forte présence d’alcool qui fait office de conservateur naturel mais peut être desséchant.

Côté performance capillaire, les avis sont mitigés. L’AS de Lavera est celui qui remporte le plus de succès.
L’AS de Melvita mérite d’être suivi avec attention et d’être testé en particulier si vos cheveux aiment le beurre de karité.
N’hésitez pas à laisser vos avis si vous avez testé l’un ou l’autre de ces produits ou tout autre AS bio !

A lire aussi :

6 Responses

  1. Bien, dis donc, si je le savais pour l’après-sahmpooing lavera et l’alcool, je m’en suis fait tout un stock. En effet il faut une grande quantité pour mes cheveux non bouclés mais colorés au hénné et plus rarement aux couleurs de synthèses (utilisées deux fois depuis ces 10 derniers mois, les colos de synthèses). C’est vrai qu’on a pas les même réusultats qu’avec les produits chimiques) par exemple le masque à l’aloe vera de planters (dommage qui’l contient du silicone celui-là :-()

  2. Tout comme Nathalie, j’ai fait un stock mais de shampoings Logona et c’est juste une cata… Je teste actuellement la formule à l’ortie et je me retrouve avec des pellicules en pagaille , c’est juste infâme …

    • tu parles de shampooings ou d’après-shampooings (l’article porte sur les après-shampooings) ?
      jamais testé les shampooings logona de mon côté, mais beaucoup de gens en sont satisfaits….

  3. Bonjour Beautiful Boucles,

    Tes articles sont toujours autant attrayants et pleins d’infos, merci encore pour ça.
    J’ai décidé d’arrêter le shampooing et d’introduire le no-poo dans ma routine capillaire, et aimerai avoir ton conseil par rapport au choix de l’AS que je devrai acheter.
    Pour des cheveux très secs et mousseux, que me conseilles-tu comme AS?

    Merci encore pour ce blog!

  4. Bonjour, je vous conseille vivement d’essayer les poudres ayurvédiques pour limiter les shampoing. En les mélangeant avec de l’eau, on peut ajouter des huiles et le résultat est bluffant et selon le cheveux, ne néccesite pas d’après shampoing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *