J’ai arrêté le lisseur/la chaleur : comment retrouver de belles boucles et de beaux cheveux ?

apres-arret-du-lisseur-retrouver-de-beaux-cheveux-belle-boucles
Je reçois souvent des demandes de lectrices qui, après avoir arrêté le lisseur ou le brushing, s’étonnent de ne pas retrouver leurs boucles ou de beaux cheveux, ou même parfois de constater des cheveux qui leur semblent « plus dégradés » qu’avec la chaleur. A quoi est-ce dû, et que faire pour retrouver des cheveux/boucles en pleine forme ?

Les conséquences irréversibles de la chaleur sur le cheveu
Tout d’abord pour mieux comprendre revenons sur les effets de la chaleur sur le cheveu. En fait ce qui se passe, comme je l’ai mentionné dans différents articles c’est que la chaleur va infliger au cheveu des dommages répétés et malheureusement irréversibles sur sa cuticule et parfois jusqu’a son cortex (la structure interne du cheveu).
Les écailles qui recouvrent chaque cheveu et dont l’état influe sur la brillance et la définition des boucles vont s’assécher, perdre de leur cohésion (craquèlement) et souffriront éventuellement de brèches (fissuration) dans leur structure. Pour plus d’infos lire l’article: Comment protéger ses cheveux de la chaleur (brushing, plaques lissantes, fer à boucler…) ?

Le problème est que comme le cheveu est une matière biologiquement morte (voir article: Le cheveu est-il vraiment « mort » ?!), la longueur déjà poussée endommagée ne va pas se régénérer comme par magie ou se réparer comme le ferait notre peau par exemple après une agression (I.e cicatrisation).
Le cheveu ne fait que se dégrader au fil du temps, plus ou moins, selon ce que vous lui faites subir (d’où l’intérêt du bon vieux proverbe « mieux vaut prévenir que guérir », d’autant que dans le cas capillaire, guérison il n’y aura pas malheureusement !).
En résumé, quand vous arrêtez la chaleur, ce que vous voyez, c’est votre cheveu « au naturel » avec tous ses dommages, que la chaleur en forçant l’aplatissement thermique des écailles masquaient. Votre cheveu n’est pas plus abîmé, c’est juste que vous voyez son vrai état causé par la chaleur.

Patience et Soins intensifs…

Comme Charlize Theron, adopez un faux court pour éliminer vos longueurs trop abimes sans rien perdre de votre feminite !

Comme Charlize Theron, adoptez un faux court pour éliminer vos longueurs trop abîmées sans rien perdre de votre féminité !

Ok, me direz-vous mais tout cela ne nous dit pas que faire, une fois la décision prise de bannir la chaleur de sa routine capillaire. Eh bien, vous avez malgré tout quelques indices pour deviner la suite. Malheureusement je ne vais pas pouvoir vous proposer de solution miracle ou de formule magique pour retrouver votre chevelure « d’avant »… En cas de dommages vraiment importants, le mieux est de… couper (sous réserve que vous n’ayez pas endommagé le bulbe capillaire également, ce qui reste assez rare, et s’observe plutôt dans certains cas d’abus de défrisages ou coiffures trop serrées/extensions). Si vous avez un peu de mal à envisager la coupe radicale á la garçonne (« big chop »), encore que cela peut avoir son charme et être très joli (regardez du côté des faux courts notamment, cf photo ci-contre de l’actrice Charlize Theron), vous pouvez couper au fur et à mesure les longueurs abîmées jusqu’á ce qu’il n’en reste plus.

Si jamais, vous pensez que vos cheveux sont « rattrapables » et pas trop cassants, il faudra passer par la case « réanimation intensive », avec l’utilisation de « cache-misères » très colmatants qui vont temporairement « recoller les morceaux » s’ils sont encore « recollables », en général cela nécessite de recourir à des composants synthétiques tels que les silicones ou les quats donc pas recommandé d’un point de vue environnemental hélas. Les ingrédients naturels, plus solubles généralement, risquent de ne pas avoir un effet adhérant, c’est à dire un pouvoir de fixation, suffisant sur la fibre.

Vous aurez de façon générale davantage besoin de soins, après shampooings, masques, sérum qu’un cheveu sain qui n’a pas été endommagé, de façon logique. La bonne nouvelle c’est qu’au fur et à mesure que le cheveu repousse, vous allez récupérer progressivement un cheveu sain non abîmé. (voir pour plus d’infos l’article : Récupérer des cheveux abîmés (fourchus, cassants…) : quel traitement ? (interview coiffeuse)

NB: A noter toutefois que conserver des longueurs/pointes trop abimées, c’est aussi s’exposer au risque d’endommager le reste du cheveu « sain » par effet de « contamination » (la fourche remonte)

En conclusion, il ne suffit pas malheureusement d’arrêter la chaleur pour retrouver instantanément de beaux cheveux.
Cela demande du temps (temps de repousse du cheveu) et pas mal de soins « qui vont boucher les trous en attendant » si vous décidez de couper au fur et à mesure ou de garder en l’état.
Si vous souhaitez malgré tout lisser occasionnellement vos cheveux, suivez les conseils des articles listés ci-dessous pour réduire au maximum l’endommagement subi par la chaleur.

[A lire aussi sur le sujet de la protection thermique capillaire et des fers à lisser ]

Comment protéger ses cheveux de la chaleur (brushing, plaques, fer à lisser/à boucler…) ?

Bien utiliser son fer à lisser pour ne pas abîmer ses cheveux : Les bons gestes !

Bien choisir son fer à lisser pour protéger ses cheveux : critères d’achat et sélection de lisseurs de qualité

A lire aussi :

4 Responses

  1. Salut beautiful boucles, j’aimerais beaucoup votre avis sur le nouveau shampoing crème lavante de Yves rocher, et aussi sur les shampoings secs, je trouve cette alternative interessante, mais j’ai peur de ralentir la pousse de mes cheveux ou de les abimer encore plus, car je lisse mes cheveux de temps en temps mais ils regraissent vite donc au bout de deux jours je dois laver, je me dis que avec le shampoing sec je pourrais les laisser 1 semaine ! pensez vous que le shampoing sec sois moins nocif que un lavage ( sans sls bien sur ) ?

    • bonjour Karine, votre question n’est pas en rapport avec l’article ci-dessus.
      vous pouvez la reposter dans un article plus approprié svp et j’essaierai de vous répondre au plus vite de mes possibilités. merci à vous !

  2. Bonsoir,
    Cela fait maintenant 3 semaines que j’ai décidé de ne plus faire quelqonc brushing ou lissage sur mes cheveux,
    Effectivement ils sont très abîmés et la seule solution serait de les couper, mais ayant un trop gros volume et une grosse masse de cheveux je ne peux pas me permettre de faire un coupé court sachant que mes cheveux ont tendance à gonfler une fois sec,
    Jai pour habitude de laisser le masque sur les cheveux, et de ne pas le rincer, est ce que cela abîme davantage la texture ?
    Et les masques d’huile donnent ils un résultat ?
    J’ai l’impression d’avoir des dredes et les cheveux mousseux quant je les laisse au naturel…

    • Le cheveu étant mort tu ne pourras pas récupérer malheureusement un cheveu sain avec des cosmétiques.
      Tu peux couper au fur et à mesure.
      Ne pas rincer un masque peut causer des soucis à ton cuir chevelu, sur les longueurs pas de risques, si ce n’est celui d’alourdir.
      bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *