Une huile peut-elle faire (re)pousser plus vite les cheveux ?

On trouve souvent sur Internet ou dans les manuels d’aromathérapie des informations sur les vertus d’huiles végétales ou essentielles pour la croissance des cheveux, qui seraient censées stimuler les follicules pileux et favoriser la circulation du sang. Pourtant à l’heure actuelle, il n’existe aucune preuve scientifique de leurs effets véritables. A l’exception, de l’huile d’éclipta alba (éclipte blanche, encore appelée bhringraj) qui pourrait bien avoir une réelle action sur la pousse des cheveux ou dans le traitement de l’alopécie (de traction…) :


Plus connue sous son nom indien de Mahakanni, l’éclipte blanche est une petite plante herbacée endémique des régions humides de l’Inde. Elle déploie gracieusement ses longues tiges fines surmontées de délicates fleurs blanches à la collerette immaculée. La médecine ayurvédique et la médecine traditionnelle chinoise recourent à cette herbe pour remédier à divers problèmes de santé comme la chute des cheveux depuis des centaines d’années. Récemment, la science s’est penchée sur cette plante pour analyser ses effets concrets sur la croissance des cheveux.

Une étude publiée en Juillet 2009 dans le « Journal of Ethnopharmacology » a étudié les effets d’un extrait au méthanol d’Eclipta alba sur des souris chauves. L’étude a conclu sur la possibilité de l’extrait au méthanol de l’Eclipta alba d’être un agent potentiel d’activation de la pousse des cheveux en stimulant les follicules pileux (les faisant passer de la phase télogène à la phase anagène) et en augmentant leur nombre. Elle épaissirait aussi la peau du cuir-chevelu. Toutefois, les chercheurs ont recommandé des études supplémentaires pour tester l’efficacité et la sécurité de cet extrait.

Référence: J Ethnopharmacol. 2009 Jul 30;124(3):450-6. Epub 2009 May 28. Eclipta alba extract with potential for hair growth promoting activity.

Précédemment, en 2008, une autre étude des « Archives of Dermatological Research » a étudié des extraits d’Eclipta Alba à partir d’éther de pétrole et d’éthanol.
Intitulée « La croissance des cheveux favorisée par l’action de l’Eclipta Alba chez les rats albinos mâles », les extraits ont été incorporés à des crèmes oléagineuses (émulsion eau dans huile) et appliqués localement sur la peau rasée de rats albinos mâles.
Le cycle de croissance des poils a ainsi été diminué de moitié par rapport à leur durée normale sans traitement.
L’analyse quantitative a démontré que l’extrait à l’éther de pétrole a plus particulièrement augmenté significativement le nombre de follicules pileux lors de la phase anagène.
Comparativement au Minoxidil (médicament contre la chute des cheveux) dans une solution concentrée à 2%, les extraits d’éther de pétrole concentrés à 2 ou 5% ont donné de meilleurs résultats.

Référence : Arch Dermatol Res. 2008 Aug;300(7):357-64. Epub 2008 May 14. Hair growth promoting activity of Eclipta alba in male albino rats.Roy RK, Thakur M, Dixit VK

A lire aussi :

13 Responses

  1. Bonjour, je suis tombée sur ton blog par hasard aujourd’hui, et je le trouve super. Par contre, je pensais que cet article nous parlerait d’huiles bien plus réputée pour la croissance du cheveu (ricin, avocat, sapote…) pourrais-tu nous en dire plus ?

    Merci 🙂

    • Alors je reviens comme convenu, répondre un peu plus en détails de ta question bien que je ne sois pas experte des soucis de perte capillaire ou de croissance de cheveux, ayant la chance d’avoir des cheveux qui poussent très (trop !) vite. Bref, je reçois malgré tout beaucoup de demandes souvent de personnes ayant les cheveux crépus sur ce souci donc j’essaie de me documenter.
      La croissance du cheveu est liée à son follicule pileux situé au dessous du cuir-chevelu, en profondeur sous le crâne à environ 4 mm (voir schéma ici : http://beautiful-boucles.com/cuir-chevelu-sec-qui-picote-gratte-que-faire/)
      L’idée première est de ne pas maltraiter ce follicule (avec des coiffures nattées, tresses trop serrées et tendues par exemple qui le contrarient, ou encore la chaleur du sèche-cheveux ou des plaques à lisser et enfin le défrisage)
      Secondement, le problème du follicule, c’est à dire de la pousse du cheveu, peut être lié à une diminution de son irrigation sanguine et/ou à un cycle de kératination (c’est à dire de production du cheveu) qui s’épuise.
      Autre cause : le sébum s’infiltre dans le follicule pileux, génère des impuretés sébacées qui vont s’agglutiner
      autour des racines et gêner la circulation du sang.
      Bref, on le voit, en matière de croissance capillaire tout se joue au niveau du follicule pileux et de sa bonne santé.

      Maintenant pour en revenir aux huiles, elles n’agissent qu’en surface puisqu’elles s’appliquent sur le cuir-chevelu alors que le follicule est situé en profondeur dans le derme.
      D’autre part, elles peuvent aussi avoir l’effet contraire : obstruer le follicule.
      Pour ma part, je suis assez sceptique sur les effets des huiles « miracles » dans la repousse des cheveux sinon il n’y aurait pas autant de personnes qui se plaindraient de ce pb s’il suffisait d’appliquer des huiles pour faire repousser ses cheveux… Enfin cela ne reste qu’un avis personnel. Dans certains cas, il peut apparemment y avoir des effets positifs (cf : l’exemple cité dans cet article), toutefois je pense qu’il faut avant tout bien analyser la cause de sa chute de cheveux/alopécie avant de se lancer dans l’application de quoique ce soit sur son cuir-chevelu, zone très sensible !

      Je cite toutefois l’avis d’un professionnel (cosmétologue) sur le sujet des huiles végétales qui indiquait que les huiles les plus nourrissantes pour les ongles (qui sont constitués de kératine comme les cheveux) étaient l’huile d’olive et l’huile de ricin (que tu cites donc et souvent citée à ce sujet). Elles sont efficaces pour les renforcer et contrebalancer les chocs, les agressions quotidiennes. Il ajoute que l’huile de ricin de par sa composition en acide gras, serait fortifiante et nourrissante, ce qui expliquerait son utilisation efficace a priori sur les cils pour les empêcher de tomber (« les cils sont plus « forts », et « tomberaient » moins vite d’où des cils plus longs »). Toutefois même s’il a pu le constater chez certaines personnes, d’autres au contraire n’ont jamais constaté de résultats probants.
      A priori l’action de l’huile de ricin serait surtout fortifiante car elle gaine et donc en isolant le poil (cil ou cheveu) elle lui permettrait de « vivre » plus longtemps et donc de lui donner le temps de pousser plus longuement.

      En tous les cas, aucune étude scientifique n’a validé à ce jour les effets de repousse des cheveux de l’huile de ricin (source : wikipédia).

      Je termine enfin ce long commentaire avec une autre étude « Randomized trial of aromatherapy. Successful treatment for alopecia areata. » (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9828867)
      Les résultats ont montré que 19 patients sur 43 (c’est à dire 44% des patients) traité par aromathérapie (cocktail d’huiles essentielles -thym, de romarin, de lavande, de bois de cèdre- et huiles végétales -l’huile de pépins de raisin et l’huile de jojoba) ont observé une croissance de nouveaux cheveux. Alors que seulement 6 patients sur 41 (15% des patients) du groupe témoin (huile végétales simples) ont expérimenté une croissance.

      La conclusion de cette étude était donc que l’aromathérapie (à utiliser avec précaution toutefois) était efficace pour le traitement de l’alopécie.

      J’essaie de récupérer l’avis de dermatos sur le sujet et ferai suivre sur le blog…

      Voilà pour les infos que j’ai à l’heure actuelle, n’hésite pas à partager ton point de vue et ton retour d’expérience !

  2. Bonjour, merci pour ces précisions…une fois par semaine je me masse le cuir chevelu avec de l’huile de ricin puis j’applique un mélange d’huiles et protéines sur les longueurs, et je laisse poser toute la nuit la veille d’un shampoing. Mais au vu de cet article et des autres sur le sujet, je me demande si je vais pas arrêter le ricin sur mon cuir chevelu parce qu’il picote et gratte, problème que je n’avais pas avant de commencer cette routine capillaire. J’ai constaté une perte de cheveux depuis un petit moment et j’ai peur aussi que ça aggrave.
    Y a tellement de bloggeuses/youtubeuses et sites qui vantent les vertues de l’huile de ricin pour la croissance des cheveux, j’ai donc misé là dessus, que là je déchante…
    Au passage, ton site est génial, j’apprends à prendre soin de mes cheveux et tes articles et conseils m’aident beaucoup, merci.

    • Merci de tes compliments 🙂
      Oui il faut faire très attention à ce que l’on applique sur son cuir chevelu, sans avis dermatologique au préalable : le cuir chevelu est une matière vivante contrairement aux cheveux (tige capillaires), c’est la terre nourricière de tes cheveux donc si tu perturbes les bulbes capillaires ou les engorgent en appliquant des produits qu’il ne supporte pas, des effets fâcheux peuvent se produire…
      Si tu constates des effets indésirables, je pense en effet que tu devrais arrêter ce traitement qui ne doit pas convenir à ton cuir chevelu.
      Voir aussi mon article sur les massages du cuir chevelu : http://beautiful-boucles.com/est-il-bon-dappliquer-de-lhuile-sur-son-cuir-chevelu-bain-dhuile-2/

  3. Bonsoir Miss Boucles,

    merci pour ce beau travail de documentation, c’est très agréable de lire des articles bien construits. Je ne sais pas si je peux poser ces questions ici? En tout cas les voici ; que conseillez vous pour les femmes qui portent le voile ( j’ai lu sur d’autres articles que vous conseillez le satin de soie, est-il possible d’en trouver qui ne serait pas trop glissant et brillant? Ou peuvent-elles mettre une autre matière?) comme matière et comme routine capillaire?

    • Desolee je reponds un peu tardivement, bien que la question soit HS par rapport a l’article ci-dessus. Pour ce qui est des cheveux, on conseille des matieres satinees car c’est ce qui frotte le moins sur les ecailles du cheveux, donc de ce fait l’aspect est tjs un peu brillant malheureusement…

  4. Bonsoir Miss Boucles voici la suite des questions, pouvez -vous m’éclairer concernant les dosages en cosmétique maison ( je débute dans le domaine) que pensez -vous des recettes suivantes ( certaines ont été rectifié suite à vos articles, merci)

    pour 250ml de gel lavant (tout corps)

    125ml d’eau minérale
    80gr de base moussante douceur (aroma zone)
    10gr de douceur coco
    5gr de mousse de babassu
    10gr d’huile végétale ( 5gr jojoba, 5gr noisette)
    collagène végétal ( combien en mettre?)
    glycérine (idem)

    mes cheveux sont bouclés mais les boucles ne sont plus très belles depuis un certain temps, beaucoup de pellicules et les pointes sèches.

  5. Voici une recette d’un sérum défissant les boucles fixateur de coiffure ( je ne sais pas comment doser les composants)

    eau
    huile de jojoba
    aloé vera
    glycérine végétale
    collagène végétal
    cera bellina (émulsifiant)
    gomme xanthane
    huile essentielle de cade
    huile essentielle de lavande ( quelle lavande serait appropriée pour les soins des cheveux).

  6. * définissant les boucles.

  7. Salut, si j’ai bien compris l’eclipta alba réduit la phase de croissance du cheveux de moitiée ,mais alors c’est plutôt mauvais non?

    • cela signifie que la phase de croissance est plus rapide (moins longue car cette plante réduit sa durée).

  8. Salut, je tombe sur ton blog comme par hasard !
    J’ai vu les ingrédients que tu proposes pour un sérum définissant les boucles, est il est aussi efficace sur cheveux crépus ?
    Moi, j’ai un problème d’alopécie causé par le défrisage à mon insu (je ne le savais pas).
    Je suis partie chez une dermato, on a fait un traitement vitaminé :gellule+lotion+piqure 1 fois par mois de vitamine à l’endroit de l’allopécie.
    Résultats=il y ade petits poils qui sont apparus là où la peau était toute lisse…
    Actuellement, je fait moi-même un traitement naturel avec l’application de l’ail 2 fois par semaine.
    Si j’ai bien lu vos réponse l’usage de l’aromathérapie peut être plus fiable ?
    Est-ce que vous avez des choses à me proposer

    • salut France,
      je n’ai pas plus d’infos sur les traitements naturels que ceux mentionnés en commentaires et dans l’article.
      par contre pourrais tu nous en dire plus sur le traitement dermato que tu as suivi ? ca peut en intéresser d’autres !
      merci bp !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *