Le shampooing pour cheveux bouclés : laver ses boucles sans les agresser ? (2)

Suite de l’article sur le shampooing qui ne s’arrête pas au lavage à proprement parler : de l’après-shampooing au séchage en passant par le démêlage… Découvrez les bons gestes et les astuces qui vous permettront d’avoir de belles boucles :

Ne zappez pas l’étape de l’après-shampooing !

En France, 65% des femmes passent directement du shampoing au séchage en zappant l’étape après-shampoing. Accusés d’alourdir les cheveux, de les faire graisser plus vite ou de faire perdre du temps, il est pourtant gorgé de vitamines, d’actifs traitants, protecteurs et nourrissants. Bien plus qu’un simple démêlant, c’est un vrai soin qui restaure et revigore le cheveu par ses vitamines, acides gras et acides aminés. Il peut même permettre de se passer de produits coiffants en disciplinant les cheveux récalcitrants, de démêler tout en hydratant. Il est donc hautement recommandé après le rinçage du shampooing !
(voir article « Choisir et utiliser son après-shampooing »)

Conseils pour le pré-séchage des cheveux après le shampooing :


Encore une fois, délicatesse et douceur doivent être au rendez-vous : pas de « friction » exagérée avec la serviette, il convient de bien essorer les cheveux surtout s’ils sont fins ou peu abondants. Au lieu de frotter il est préférable, si vous avez le temps, d’enrouler simplement vos cheveux avec une serviette que vous presserez légèrement afin d’absorber l’humidité.

L’étape du démêlage post shampooing :

Etape sensible, conditionnant le coiffage, le démêlage des cheveux bouclés s’effectue toujours sur cheveux humides.
Pour cela utilisez un peigne à larges dents espacées à bouts arrondis pour commencer ; si vous utilisez une brosse assurez-vous que c’est une brosse à poils naturels (celles en poils de sangliers sont les meilleures car elles évitent de casser les cheveux) ou même vos doigts.
C’est seulement ensuite, et si besoin est, que vous pourrez compléter par des peignes plus fins.

D’un point de vue pratique, séparez vos cheveux en 5 à 6 sections (pour les cheveux crépus vous pouvez les natter ou les « vaniller » pendant tout le processus jusqu’au coiffage). Ne cherchez pas à les démêler tous en même temps. Les cheveux étant fragiles, commencez aux pointes puis remontez progressivement de quelques centimètres jusqu’au sommet. N’oubliez pas de nettoyer vos peignes et brosses régulièrement et éviter de les partager par mesure d’hygiène (voir article : « Comment démêler ses boucles sans les casser ?« ).

Ensuite, laissez sécher naturellement, à l’air libre : le meilleur moyen pour éviter toute agression des fragiles cheveux bouclés et frisés (voir article « L’art de sécher ses boucles, serviette, plopping, scrunching, diffuseur… »).

Pour conserver leur tenue toute la journée, sortez avec les cheveux bien secs et non humides. Mouillés, vos cheveux seront alors plus réceptifs à la pollution et aux poussières. Résultat : vous perdez toute la brillance obtenue au lavage.

Si vous êtes pressée, utilisez un embout diffuseur (il épouse la forme des boucles, sans les casser, alors que le séchoir seul détruit leur souplesse) sur votre sèche-cheveux (température tiède, placé au moins à 15 cm des cheveux).
Travaillez votre chevelure de l’avant vers l’arrière.
Là encore procédez par sections. Évitez de toucher vos boucles pendant leur séchage car cela risque de modifier leur courbe naturelle et de créer du volume indésiré ou encore des frisottis. Pour maximiser leur volume, vous pouvez aussi les sécher tête en avant, du bas vers le haut (voir article : Comment sécher ses boucles avec un diffuseur pour plus de volume ?).

Les bonnets/casques séchant ou soufflant permettent aussi de sécher ses cheveux en limitant les dégâts de la chaleur grâce à l’application indirecte de chaleur.

Afin de contrôler leur volume une fois secs et les frisottis, appliquez une lait/sérum/mousse ou crème hydratante légère ou tout simplement un peu d’huile végétale (argan, germe de blé…) sur les pointes. Pour les cheveux longs, Ouidad recommande de réunir ses cheveux en queue de cheval et de passer sa main de haut en bas pour répartir la lotion. Objectif : obtenir une belle définition des boucles et limiter leur gonflement.

Vous pouvez dessiner les boucles en les torsadant à la main (technique du twist and scrunching) puis en les poussant vers le haut sur cheveux mouillés et enduits de lotion.

Vous pouvez aussi les attacher, les tresser, les fixer avec des pinces plates ou les aplatir avec deux bandeaux larges pendant toute la durée du séchage.

Attention, si vous souhaitez utiliser un fer à boucler, vos cheveux doivent être bien secs au préalable sous peine de brûler vos mèches !

Évitez, si possible, la laque ou le gel (ou alors sans alcool ni silicone) qui plaquent les mèches rebelles et les franges isolée mais dessèchent les cheveux à la longue.

La chasse aux idées reçues sur le shampooing :

– Les meilleurs shampooings ne sont pas forcément ceux qui moussent le plus. Plus les shampooings sont doux, moins ils moussent et moins ils risquent de rendre les cheveux fourchus et cassants. Ce qui ne signifie pas qu’ils ne lavent pas : la mousse est un gage d’agressivité plutôt que de propreté.

– La mousse n’a rien à voir avec la qualité du lavage, ce n’est qu’un vulgaire additif. Elle peut même assécher les cheveux, car les agents moussants sont des tensio actifs souvent décapants.

– On entend souvent que les cheveux doivent crisser après le lavage : c’est faux, en réalité, s’ils crissent, c’est que le film hydro-lipidique qui les protège est décapé. Les cheveux sont donc en réalité malmenés, car le produit est trop détergent !

– Les parfums utilisés sont artificiels, chimiques et peuvent être nocifs sur la peau, ce sont ceux qu’on retrouve aussi dans les parfums corporels.

– Les colorants utilisés sont chimiques et donc pas sans danger sur la peau et les muqueuses.

Lire la première partie de l’article : Choisir son shampooing, les compositions/ingrédients adaptés, gestes d’application, fréquence de lavage…

A voir aussi : Comment appliquer et effectuer son shampooing et son masque capillaire ? (vidéos d’une coiffeuse)

Comment sécher ses boucles avec un diffuseur pour plus de volume ?

A lire aussi :

10 Responses

  1. stp donne moi une marque de shampoing et après shampoing et soin

    • Bonjour Sania,
      Si tu as le budget, je te conseille le shampooing Melvita pour lavages fréquents qui est vraiment doux (sans sulfates) : http://beautiful-boucles.com/2010/08/10/melvita-debarasse-ses-shampooings-des-sulfates/
      Un peu moins cher en pharmacie tu as le shampooing non détergent de Nodé mais moins bien en terme de composition mais qui n’agresse pas trop.
      L’après-shampooing, j’utilise actuellement l’Ultra doux de Garnier au beurre de karité mais il n’est pas très riche (et contient des quats), tout dépend de ta nature de cheveux (s’ils sont très secs ou non ?).
      Je sais que Melvita propose aussi des AS ainsi que la marque bio Dr Hauschka mais je n’ai pas encore testé.
      Les produits Leonor Greyl sont bien aussi, mais toujours chers…
      En soin sans rinçage, la crème Phyto 7 (ou 9 si tu les cheveux très secs) est bien aussi et reste légère sur les cheveux.

      • j utulise toujours des shampoings sans sulfate mais dans sur le net j ai appris que l on devais se faire un shampoing clarifiant chaque mois pour celle qui qui comme soigne les cheveux afin d eviter de les etouffer .

        ;
        voila cela permet de retirer tous les residus pollution et apres les cheveux aprecie de nouveau nos soins seulement voila je me pose la question si on devais utilisais un shampoing clarifiant sans sulate ou avec sulfate de plus dans le commerce ils utulise de l als aluminum laureth sulfate qui est plus agressif que le sls si vous pouvez me donner conseille car je aime faire le mieux pour mes cheveux.
        JE Viens de faire ce shampoinp c de phytoneutre detox et apres mon soin sont vraiment superbe mais il ya de l als!

        • Salut Shaymine,
          Il est vrai que si tu utilises beaucoup de soins et coiffants composé d’agents chimiques susceptibles de s’accumuler (comme les silicones non solubles dans l’eau), tu vas être obligée d’utiliser un shampooing plus détergent (i.e clarifiant) avec des sulfates. Utilise dans ce cas un shampooing formulé avec de l’Ammonium laury sulfate et adouci avec le Cocamidopropyl betaine.
          http://beautiful-boucles.com/que-penser-des-shampooings-bon-marche-au-look-bio-et-nature-garnier-dop/
          Ce ne sont pas de vrais shampooings doux, ils sont assez décapants donc peuvent t’aider à éliminer les résidus qui alourdissent tes cheveux mais sont moins agressifs que le SLS comme tu le soulignes.
          Mais le souci c’est qu’après un shampooing plus détergent tu es obligée de mettre plus de soin et ainsi de suite.. Toutefois n’oublie pas que le shampooing doit s’appliquer avant tout sur le cuir-chevelu et juste s’écouler ensuite sur tes longueurs.
          Peut-être n’est-il pas utile d’utiliser tant de produits sur tes cheveux ? ce qui te permettrait de te contenter d’un vrai shampooing doux plus respectueux des cheveux.
          en espérant t’avoir aidé !
          a+

          • j ai trouvai un shampoing sans sulfate et clarifiant chez bellebene il m a coutai 25 E AVEC les frais de port alors il serait parfait pour detoxifier les cheveux mais en meme j ai lu ta reponse et tu m affirmes que les detergent sont a conseiller cependant .
            JE Vous donne la composition et que dois je faire mensuellement continuer avec le phyto neutre qui contiens de l als ou le shampoig clarifiant sans sulfates et detoxifiant merci de me redonner votre avis merci svp

          • ouh là c’est cher 25€ ! celui de melvita ne coute que 13.95 pour un gros flacon de 500 ml…
            alors, quand je te disais d’utiliser un shampooing clarifiant avec sulftates c’est uniquement si tu utilises beaucoup de produits à base notamment de silicones qui peuvent s’accumuler.
            Il est à faire une fois de temps en temps quand tu sens que tes cheveux sont ternes ou alourdis.
            Sinon, je te recommande en effet un shampooing doux plus régulièrement, ça devrait suffire et peut être que cela te permettra de réduire le nombre de produits à base de silicones si tes cheveux sont mieux hydratés. n’oublie pas que le shampooing est normalement destiné à laver le cuir-chevelu avant tout.
            n’hésite pas à recopier la formule de ton shampooing bellebene et je te donnerai mon avis !

  2. Je Ne comprend pas ton Article Comme je peux tenir Mes Boucles lorsque je sort de ma douche ?
    Stoplait !

  3. Bonjour,
    Tu dis que le shampooing est normalement destiné à laver le cuir-chevelu, mais est-ce que son écoulement lors du rinçage suffit à laver les longueurs? Sachant que les cheveux sont sales après avoir accumulés poussière, produits capillaires et huiles en pré-poo.

    • oui c’est bien cela. Mais effectivement si tu accumules trop de produits sur les longueurs, tu risques d’avoir besoin de les shampooiner, il faut voir à l’usage…

  4. Coucou c’est pour avoir des conseils sur comment reduire son volume j’ai des belles boucles en sortant de la douche mais après en séchant ca gonfle énormément et devient bouillon et ca ne me va pas voilà aidez moi svp !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *