Shampooings low poo, co-wash, crème lavante : sont-ils efficaces pour laver nos boucles ?

Low shampoo, co-wash/crème lavante, sans silicones… : les nouveaux shampooings pour cheveux bouclés se proposent de laver sans dessécher nos précieuses boucles ou encore les cheveux colorés ou abîmés. Mais leurs formulations riches en corps gras et en quats et allégées en molécules lavantes sont-elles vraiment efficaces et surtout adaptées au nettoyage du cuir chevelu ? Après avoir étudié leur composition, je vous explique pourquoi ces produits lavants d’un nouveau genre peuvent entraîner des désordres capillaires… :

shampooing low poo cowash cheveux boucles

Les nouveaux shampooings low poo ou co-wash (crème lavante) se veulent à mi-chemin entre le shampooing et l’après-shampooing, des sortes de 2 en 1 revus et corrigés. Pour cela ils ont réduit la proportion d’agents lavants ou les ont remplacés par des tensioactifs moins décapants. Mais ce n’est pas tout, ils utilisent aussi souvent en forte proportion les amoniums quaternaires qu’on trouve généralement dans les après-shampooings notamment le behentrimonium chloride qui est un tensiactif cationique.

Ce dernier n’est pas très performant pour le nettoyage et sert plutôt à embellir la chevelure en lissant et adoucissant la fibre capillaire (en réduisant la charge en ions négatifs qui cause leur aspect sec et rèche). De plus il serait même potentiellement irritant pour la peau donc le cuir chevelu. Enfin, ils sont souvent très riches en corps gras et autres actifs conditionneurs, rarement adaptés au cuir chevelu non plus risquant même de le déséquilibrer à terme.

Ne pas mélanger les besoins du cuir chevelu et des longueurs

Le principal problème de ces nouveaux shampooings low poo ou co-wash/crème lavante (et de tous les produits multifonctions en général…) est de revendiquer d’accomplir deux tâches (de surcroît opposées) en même temps. Ils risquent a minima de moins bien les faire qu’un produit spécialisé pour chaque… et au pire de mal faire les deux ! Le baume lavant de l’Oréal Pure Riche revendique même d’être un « 6 en 1 », rien que ça ! Un non sens surtout que le shampooing vise à nettoyer le cuir chevelu et non les longueurs…

Le cuir chevelu a des besoins spécifiques, distincts des longueurs puisque l’un est constitué de peau vivante riche en sébum (constellée de glandes sébacées) et l’autre de kératine morte souvent sèche et en manque de sébum… Pas besoin d’être Einstein pour vite comprendre qu’ils ont besoin d’être traités avec des produits différents voire inverses correspondant à leur nature propre. Il n’est d’ailleurs pas rare pour les cheveux bouclés d’avoir des racines grasses et des longueurs sèches.

Plus d’infos sur le cuir chevelu à consulter en complément :
Cuir chevelu sec, irrité qui picote, gratte, démange, tiraille… : que faire ?
Cuir chevelu sec ou pellicules : comment faire la différence et comment les traiter ?

Or, si vous graissez votre cuir chevelu avec un produit lavant trop gras et pas assez clarifiant, vous risquez de vous retrouver avec des racines grasses, sans volume voire des résidus de soins et produits coiffants non éliminés sur le cuir chevelu et source de désordres capillaires (voir article sur le degré de propreté des cheveux lavés avec un AS )

De surcroît, un bon lavage du cuir chevelu nécessiterait un pH plus élevé que celui utilisé pour le soin des longueurs, même si ce point est à nuancer en fonction du type de cuir chevelu (plus ou moins gras). En tout état de cause cuir chevelu et longueurs n’auraient pas le même pH (voir article : pH du cuir chevelu et du cheveu : une différence à prendre en compte).

shampooing low poo cowash composition analyse

Les Ammoniums quaternaires : des composants inadaptés voire nuisibles au lavage du cuir chevelu ?

tensioactifs cationiques shampooings low poo cowashDe plus un certain nombre de shampooings low poo ou co-wash (crème lavante) utilisent les ammoniums (poly)quaternaires (en particulier les tensioactifs cationiques) comme agents lavants qui auraient la capacité de soulever, dans une moindre mesure, la poussière et les petites impuretés. Ils sont de plus de bons bactéricides ou bactériostatiques. Toutefois la mission principale de ces antistatiques est d’embellir le cheveu en lissant et en adoucissant sa fibre. Ils ne sont pas performants pour le nettoyage puisque chargés positivement et donc adhérant à la kératine chargée négativement, ce qui ne les rend pas « rinçables ».
Ils peuvent « entraîner une irritation accrue de la peau ou une saturation du cheveu d’agents conditionneurs » (cheveu alourdi) selon la source Surfactant Action on Skin and Hair: Cleansing and Skin Reactivity Mechanisms de L. Rhein (in Handbook for Cleaning/Decontamination of Surfaces, 2007).

Plus embêtant : outre le fait qu’ils ne sont pas ou que partiellement biodégradables, leur mise en contact avec la peau du cuir chevelu peut être plus ou moins irritante pour la peau.
Les deux les plus utilisés dans les shampooings low poo et co-wash (Cetrimonium chloride et Behentrimonium chloride) seraient aussi des allergènes avérés. La législation autorise toutefois leur utilisation jusqu’à une concentration maximale de 0,1 %, en cosmétique. Le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) indique même que les tensioatifs cationiques sont les plus irritants et peu utilisés en cosmétologie. Le site d’aromathérapie « La compagnie des sens » indique encore que « les tensioactifs cationiques sont assez mal supportés par la peau« .

C’est ainsi que si une catégorie d’utilisatrices se montrent satisfaites de ces nouveaux shampooings low poo et co-wash qui déssèchent moins les longueurs, une autre partie se plaint aussi de différents maux avec ces crèmes et huiles lavantes pas toujours adaptées. Voici une liste d’avis et de commentaires collectés sur la toile (site Amazon et Beauté-test) :

« Je trouve que les cheveux regraissent un peu plus vite du coup je met un autre shampooing sur le cuir chevelu, et celui la plus pour les longueurs. »

« Il m’a pris littéralement 30 minutes à rincer, et au final après mon séchage j’obtiens des cheveux raides comme des baguettes, poisseux, luisants, qui font des paquets, avec des mèches grasses de la racine aux pointes. »

« Après rinçage et séchage, mes cheveux étaient gras et poisseux, uen catastrophe. Seule solution, les laver à nouveau avec un autre shampoing. J’ai tenté une seconde fois, en utilisant moins de shampoing (à peine 2 pressions) et le résultat a été le même. Je ne préfère pas retenter l’expérience, parce que si c’est pour avoir l’air crasseuse au sortir de la douche, je ne vois pas l’intérêt. Par contre, ma fille qui a les cheveux très secs et très abîmés (notamment par des décolorations répétées) est très contente de ce shampoing qui lui laisse les cheveux doux, soyeux et brillants. Mon verdict donc : à réserver aux cheveux très secs, type paille ; et surtout bien rincer : le fait que le produit ne mousse pas ne permet pas de savoir si on a bien rincé ou non (du coup, je trouve que ce n’est pas non plus une réussite au niveau de l’économie d’eau). »

« Mes cheveux sont doux mais alourdis, raplapla. Il doit être efficace en l’occurrence pour quelqu’un dont la chevelure est cassante et/ou asséchée. »

« Le produit, malgré un rinçage minutieux m’a laissé les cheveux gras, ternes, incoiffables et surtout d’aspect sale. »

« Bien sur le papier mais catastrophique sur les cheveux : il les laisse gras, poisseux malgré un rinçage intensif. »

Alterner entre shampooing clarifiant et low poo/co-wash

C’est la raison pour laquelle même les adeptes du low poo et co-wash et autres crèmes lavantes, conseillent d’alterner avec un vrai shampooing pour clarifier les résidus et éliminer les impuretés du cuir chvelu.
Une utilisatrice de low poo, satisfaite, indique d’ailleurs : « Je précise qu’une fois tous les 15 jours environ, je lave mes cheveux avec une composition bio que je prépare moi-même, plus décapante, ce qui permet peut être d’éviter une accumulation de matière « soins » qui finalement encrasse le cheveux. »

Il n’est pas obligatoire pour cela de repasser par la case tensioactifs détergents de type SLS, on peut très bien choisir la voie naturelle (lavage avec des poudres végétales type argile ou encore recourir à des shampooings bios avec des tensiactifs doux d’origine végétale en quantité suffisante) pour un nettoyage plus profond mais moins agressif pour la chevelure et le cuir chevelu.

Rappel des tensioactifs doux d’origine végétale utilisés notamment dans les shampooings bio :

– les acylglutamates, bases lavantes non ioniques à base d’acides aminés, reconnaissables au terme « glutamate» dans leur nom (rares à trouver toutefois et chers)
Ex : disodium cocoyl glutamate ou sodium cocoyl glutamate.

– Autres tensioactifs très doux, ceux obtenus à partir de sucres et d’huiles végétales, comme le coco glucoside, le lauryl glucoside ou -les alkylpolyglycosides (APG), des esters de sucre sans toxicité ni pouvoir irritant, aucune odeur et biodégradabilité complète.
Ex : decyl glucoside, également non ionique, le Sodium coco sulfate, également anionique, un dérivé sulfaté (ester) des acides gras de l’huile de coco.

A lire aussi en complément sur le même sujet :

Shampooings low poo, sans silicones, co-wash : que cachent leurs compositions ?

Low shampoo et cowash : c’est quoi ces nouveaux shampooings et pour qui ?

     

(2 commentaires)

  1. Pour moi à c’est une révélation et pourtant j’ai le cheveux super fin .ca me donne du volume et cheveux fluide. Avec n’importe quels shampoing même bio si je n’utilise pas beaucoup de conditionner ensuite j’ai le cheveux sec et plat et terne . Mais du coup la presence de quats en grandes quantité n’empêche T il pas le cheveux de bien pousser en gros est ce occlusif pour le cuir chevelu? MERCI

    1. Ce type de shampooings comporte certains agents gras pas forcément adaptés au nettoyage du cuir chevelu. Cela peut entraîner des désordres capillaires de type pellicules ou racines grasses. Ce ne sont pas des conditions optimales pour la pousse mais chaque cuir chevelu réagit à sa façon.
      Par contre les quats ne sont pas occlusifs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.